Burkina Faso : ‘’Page verte internationale’’ met 40 plants en terre à l’Ecole maternelle ‘’Béné-Wendé’’ de Somgandé

Afin d’enseigner aux enfants les bonnes pratiques écologiques, l’ONG ‘’Page Verte Internationale’’ a initié une journée de reboisement à l’école maternelle et primaire privée ‘’Béné-Wendé’’, située dans le quartier Somgandé de Ouagadougou. Placée sous le thème « Un jeune, un arbre », ce sont au total 40 plants qui ont été mis sous terre ce 02 septembre 2021 à l’occasion de cette journée.

Apporter sa contribution dans la lutte contre la désertification à travers des actions de reboisement avec les enfants comme « des vecteurs directeurs et porteurs des valeurs écologiques », telle est l’ambition de l’ONG ‘’Page verte Internationale’’.

C’est pour matérialiser cette ambition que l’ONG a procédé à la plantation de 40 arbres dans l’enceinte de la cour de l’école maternelle et primaire privée ‘’Béné-Wendé’’ de Somgandé. « Cette journée de reboisement, non seulement répond à l’appel du président du Faso qui a institué une journée de l’arbre depuis 2018 mais aussi, ça va en droite ligne avec les objectifs de l’ONG Page verte », a expliqué Sita Traoré, représentante de l’ONG Page verte au Burkina Faso. Selon elle, l’objectif de l’organisation est de « verdir le monde entier ».

“Nous n’avons pas voulu jeter des plantes en l’air et revenir trouver que ça a  été détruit par les animaux” Sita Traoré © Faso7

Pour ce qui est du choix porté sur l’école ‘’Béné-Wendé’’ dans le cadre de l’organisation de cette journée de reboisement, il a été fait pour non seulement initier les touts petits à l’entretien des arbres, mais également parce que le cadre de l’établissement est sécurisé. « Nous n’avons pas voulu jeter des plantes en l’air et revenir trouver que ça a été détruit par les animaux. Le fait que l’école soit bien clôturée, cela a motivé davantage le choix », a laissé entendre la représentante de l’organisation.

« Planter un arbre, c’est planter une vie »

Pour la fondatrice de l’école ‘’Béné-Wendé’’, l’initiative de Page verte Internationale est à saluer. « Nous sommes très contentes. (…) L’arbre c’est la vie. Planter un arbre, c’est planter une vie », s’est exprimée Adombazien Kalnogo, fondatrice de l’école maternelle et primaire privée ‘’Béné-Wendé’’ de Somgandé.

Elle a par ailleurs indiqué qu’un comité sera mis en place pour le suivi des plants. « Même au sein de l’école, nous allons organiser les élèves pour l’entretien. Nous allons trouver les voisins pour les aider (…) pour que lorsque vous allez revenir, vous allez savoir que nous avons pris ces arbres comme des vies », a promis Adombazien Kalnogo.

“Planter un arbre, c’est planter une vie”, Adombazien Kalnogo © Faso7

Cette journée de reboisement « Un jeune, un arbre » avait pour parrain, le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré. Ce dernier qui s’est fait représenter, a, selon son représentant Honoré H Yonli, tenu à saluer l’ONG ‘’Page Verte Internationale’’ et les responsables de l’Ecole ‘’Béné-Wendé’’ pour l’initiative. Pour lui, « Un jeune, un arbre », s’inscrit dans les engagements du Président du Faso.

Il faut noter que Page Verte Internationale regroupe 5 pays à savoir la RDC, le Tchad, la Guinée Conakry, le Maroc et la Côte d’Ivoire où se trouve son siège. L’organisation est en procédure de représentation dans 4 autres pays que sont le Burkina Faso, le Sénégal, le Mali et le Cameroun.

Faso7

L’article Burkina Faso : ‘’Page verte internationale’’ met 40 plants en terre à l’Ecole maternelle ‘’Béné-Wendé’’ de Somgandé est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com