Actualité

Côte d’Ivoire : Bientôt la fin du statut de « refugié ivoirien »

Le gouvernement ivoirien et les pays d’accueil ont signés le mardi 07 Septembre 2021 à Abidjan une déclaration conjointe conduisant à la cessation du statut de réfugié ivoirien.

La Côte d’Ivoire et les pays accueillant un grand nombre de réfugiés ivoiriens ont signé une déclaration conjointe conduisant à la cessation du statut de réfugié pour la grande majorité d’entre eux, selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) cité par ONU info.

Au cours de la réunion régionale qui s’est tenue à Abidjan, l’accent a été mis sur la nécessité « d’accélérer le rapatriement volontaire et de soutenir un statut légal alternatif pour ceux qui choisissent de rester dans leur pays d’asile. ».

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) justifie sa décision. Selon elle, sur la base d’analyse approfondie de la situation en Côte d’Ivoire, « les circonstances dans lesquelles de nombreux ivoiriens ont fui leur pays en tant que réfugiés ont cessé d’exister et que beaucoup d’entre eux n’ont plus besoin de protection internationale » a déclaré Raouf Mazou, Haut-Commissaire assistant du HCR pour les opérations, qui a signé la déclaration conjointe au nom de l’agence onusienne.

Le rapatriement de nombreux ivoiriens exilés qui a débuté depuis des années, a connu une accélération ces derniers moments. En témoigne le nombre de convois hebdomadaire enregistré. Ainsi, 1.800 réfugiés ivoiriens depuis le Libéria, ont été rapatriés à travers des convois hebdomadaires organisé par le HCR.

En rappel, la Côte d’Ivoire a connu deux guerres civiles respectivement en 2002 et 2011 qui ont entrainé « deux vagues distinctes de déplacements civils à grande échelle à l’intérieur et à l’extérieur du pays ».

Pendant la guerre civile de 2002, plus d’un demi-million d’ivoiriens s’étaient principalement refugiés au Libéria, en Guinée et au Mali. La seconde crise post-électorale de décembre 2010 a entrainé le déplacement d’un demi-million d’Ivoiriens, notamment vers le Libéria.

Selon ONU info, 287 000 réfugiés ivoiriens, représentant plus de 92% de ceux d’Afrique de l’Ouest, sont rentrés volontairement en Côte d’Ivoire.

51.000 demeurent réfugiés et demandeurs d’asile dans la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, principalement au Ghana, au Libéria, en Guinée, au Mali, en Mauritanie et au Togo.

L’article Côte d’Ivoire : Bientôt la fin du statut de « refugié ivoirien » est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com