Crise humanitaire au Burkina Faso: Les auteurs de fausses informations bientôt poursuivis

La Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire a informé à travers un communiqué publié ce 10 septembre 2021 que les auteurs de fausses informations relatives à la gestion de la crise humanitaire née de l’insécurité dans certaines zones, seront désormais poursuivis et sanctionnés conformément à la loi.

La Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire dit à travers ce communiqué, avoir constaté que des individus à travers différents canaux de communications (médias, réseaux sociaux…) diffusent « de fausses informations » relatives à la gestion de la crise humanitaire que rencontre le Burkina du fait des attaques terroristes. « Les auteurs des fausses informations s’exposent à des poursuites et à des sanctions pénales aux textes en vigueur » , a-t-elle déclarée.

Pour la ministre Laurence Ilboudo, les informations jugées fausses contribuent à faire écran aux actions gouvernementales. « (…) je voudrais souligner que ces fausses informations de par leurs caractères nocifs, contribuent à saper les inlassables efforts du Gouvernement et de ses partenaires et nuisent la cohésion sociale »

Le Burkina Faso traverse depuis 2015 une crise sécuritaire liée aux groupes terroristes . Les attaques menées par ces groupes terroristes ont entrainé le déplacement de plus De 1 400 000 personnes selon les autorités. Ce déplacement interne des populations a occasionné une crise humanitaire sans précèdent.

Faso7 

L’article Crise humanitaire au Burkina Faso: Les auteurs de fausses informations bientôt poursuivis est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com