La chronique judiciaire du samedi : Une hache et une pince pour voler deux téléphones

S.A voulait voler pour aller à Bobo-Dioulasso. En lieu et place, c’est un billet simple qu’il a obtenu pour la prison !

Devant le Tribunal de Grande Instance de Ouahigouya, S.A reconnaît les faits. Des faits qui constituent une récidive. En 2019, il avait en effet été condamné à 18 mois de prison. La leçon n’a apparemment pas été apprise.

Puisqu’il s’est présenté aux environs de minuit au domicile de A.O muni d’une hache et d’une pince pour fracasser la porte d’entrée du salon et faire main basse sur les deux téléphones de sa victime qui dormait dans la chambre.

Mais pourquoi casser une maison pour juste voler deux téléphones ? S.A laisse entendre qu’il voulait se rendre à Bobo-Dioulasso. Il a donc refourgué les deux appareils pour un montant de 17 500 F CFA (soit 15 000 F CFA pour l’un et 2 500 F CFA pour l’autre).

Le procureur a qualifié les faits, entre autres,  de violation de domicile, en plus du vol et requis 60 mois de prison ferme.

Le tribunal, après avoir statué, a envoyé S.A  à nouveau réfléchir sur son sort en prison pour 48 mois, lesté d’une amende de 200 000 F CFA assortie de sursis.

Faso7

L’article La chronique judiciaire du samedi : Une hache et une pince pour voler deux téléphones est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com