Musique au Burkina Faso : ‘’Innovarstiste’’ le projet d’incubation numérique de Viva Innova officiellement lancé

L’association Viva Innova dans le cadre de la poursuite de son objectif principal qui est la promotion des innovations technologiques et sociales en Afrique, a procédé au lancement d’un projet d’incubation numérique dans la filière musicale, baptisé ‘’Innovarstiste’’. C’était au cours d’une cérémonie ce samedi 11 septembre 2021 à Ouagadougou.

Il s’agit d’un projet cofinancé par le Fonds de développement culturel et touristique (PDCT) du Burkina et de l’Union européenne, dans le cadre du Programme d’appui aux industries créatives ,la gouvernance de la culture (PAIC-GC). L’objectif recherché selon Issouf Zan Président de l’association Viva Innova,  « C’est amener les acteurs de la filière à générer plus de ressources, à faire du business dans la filière musicale », car selon lui, le besoin d’accompagnement dans l’utilisation de nouvelles technologies à l’ère numérique au niveau de la filière musicale, se faisait sentir. « Notre ambition à travers ce programme c’est arrivé à développer de façon durable les industries sur la filière musicale, face aux enjeux de l’ère du numérique. Il est nécessaire que nous réfléchissions ensemble de façon participative pour proposer des projets collaboratifs », a-t-il fait savoir.

Ce sont au total 60 acteurs de la filière musique qui vont bénéficier de ce projet. Il s’agit de trente (30) auteur-compositeur , dix (10) artistes interprètes, dix (10) producteurs, dix (10), manager et (05) distributeurs.

Venus nombreux à la cérémonie de présentation du projet ‘’Innovarstiste’’ , les acteurs bénéficiaires n’ont pas manqué de manifester leur satisfaction. Pour eux, c’est une opportunité qui s’offre à eux. C’est le cas de Cynthia Diakité artiste musicienne bénéficiaire dans la catégorie auteur compositeur qui considère le projet comme une véritable chance pour elle.  « C’est une opportunité car c’est rare que dans nos pays qu’on est ce genre d’initiative à l’endroit des acteurs de la filière musique. On avait vraiment besoin de se voler et surtout que ça intègre le volet numérique. Aujourd’hui pour se vendre, il faut se dire la vérité les CD ne donne plus donc il faut penser au volet numérique et ce projet fait plaisir  » ,s’est-elle exprimée.

De son côté Alphonse TOUGOUMA, président du FDCT à prodiguer des conseils aux bénéficiaires « J’invite ceux qui ont bénéficié à vraiment être assidu, ça va compter. J’invite vraiment les uns les autres à s’y mettre ce n’est pas de l’argent pour gaspiller  », a-t-il exhorté.

Christiane Younga ( Stagiaire)

Faso7

L’article Musique au Burkina Faso : ‘’Innovarstiste’’ le projet d’incubation numérique de Viva Innova officiellement lancé est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com