Littérature : « Foubé ou la croisade des femmes » du journaliste Hamidou Zonga, officiellement lancée

Hamidou Zonga, écrivain, journaliste, et poète burkinabè a dédicacé et lancé officiellement son œuvre intitulée « Foubé ou la croisade des femmes ». C’était au cours d’une cérémonie tenue ce samedi 11 septembre 2021 au Centre National de Presse Norbert Zongo (CNPZ) à Ouagadougou.

Avec un volume de 82 pages comportant 08 chapitres, « Foubé ou la croisade des femmes » est un récit dans lequel l’auteur parle du terrorisme au Burkina Faso.  A travers une jeune fille nommée « Shita », le personnage principal de cette œuvre, Hamidou Zonga essaie de son mieux de trouver des réponses aux grandes questions qui gravitent autour du principal fléau du Burkina Faso, le terrorisme.

L’auteur Hamidou Zonga (en costume bleu) et son équipe lors de la cérémonie de dédicace © Faso7

Chaque chapitre de cette œuvre comporte une question à laquelle l’auteur essaie de trouver des réponses. Ce sont notamment : Comment comprendre les attaques terroristes au Burkina Faso ? Quel est le mode opératoire des terroristes ? Quelles sont les vraies réalités des personnes déplacées internes dont ne parlent peut-être pas les médias ? Comment comprendre l’avenir sacrifié des enfants déplacés internes au Burkina Faso ? Quelles sont les dates majeures des attaques terroristes au Burkina Faso ?  Comment comprendre le silence des grandes puissances dans ce combat ? Comment comprendre l’échec de l’Union Africaine, de la CEDEAO et du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme ? A qui profite réellement le Terrorisme au Sahel ?

Pour le président de la SAGES (Société des Auteurs des Gens de l’Ecrit et des Savoirs) Aboubacar Dao présent lors de la cérémonie, le personnage principal de l’œuvre, Shita, est la représentante de toutes les femmes déplacées internes. « Foubé n’est pas la croisade des femmes, elle est peut-être plus la croisade de Shita, et Shita par métonymie représente toutes ces femmes-là », s’est-il exprimé.

Le cri de cœur de la population de Foubé

L’auteur Hamidou Zonga affirme avoir porté son choix sur la femme comme personnage principal parce qu’il est lui-même « l’ami des femmes ». Il affirme également avoir choisi de parler du Centre Nord parmi les régions touchées par le terrorisme pour plusieurs raisons. La principale est la famine très sévère que subissent les habitants de Foubé. « Les populations se nourrissaient de feuilles selon certains témoignages pendant près de 07 à 08 mois. Imaginez un tant soit peu des êtres humains qui se transformant en ruminants », a-t-il lancé. Selon lui, les réalités sont à peu près les mêmes dans les autres localités où sévit le terrorisme, mais le village de Foubé a retenu plus son attention.

Ayant également pris part à la Cérémonie de Dédicace du livre, la délégation venue de Foubé à travers son représentant Moumouni Sawadogo a lancé un appel aux autorités compétentes et aux ONG. A en croire ce dernier, la localité de Foubé est coupée du reste du monde depuis le 25 juillet 2021. « Aujourd’hui il n’y’a pas de vivre à Foubé. Les gens se battent pour acheter un bol de mil ou de riz. Si dans les jours à venir, il n’y’a pas une aide humanitaire pour venir au secours des villageois, 30 milles habitants risquent de mourir » a déclaré Moumouni Sawadogo. Tout en exhortant les autorités pour la sécurisation de la localité, il a par ailleurs remercié l’auteur pour avoir fait de la lutte contre le terrorisme la sienne et lui a offert un présent.

Selon Hamidou Zonga, la sortie du livre marque le début d’une campagne de solidarité envers les personnes déplacées internes. Son comité et lui comptent faire un don de 10 tonnes de vivre dans les 05 régions les plus atteintes par le terrorisme, a-t-il fait savoir. Il s’agit de la région du Nord, du Centre-Nord, du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun. Chacune de ces régions devrait en principe recevoir 02 tonnes de vivre.

A entendre l’auteur, « Foubé ou la croisade des femmes » a été écrite dans un Français sobre et accessible à tous au point qu’un élève du CE2 pourrait la lire et la comprendre. Elle est disponible au prix unitaire de 3000F et est en vente chez les éditions Plum’Afrik.

Edwige OUOBA (stagiaire)

Faso 7

L’article Littérature : « Foubé ou la croisade des femmes » du journaliste Hamidou Zonga, officiellement lancée est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com