Fermeture du lycée Zinda : L’opposition politique burkinabè appelle à sa réouverture

A l’occasion de sa rentrée politique, qui a eu lieu ce mardi 14 septembre 2021, le Cadre de concertation de l’opposition politique burkinabè est revenu sur certaines questions d’actualité dont la fermeture du lycée Philippe Zinda Kaboré. C’est ainsi que le Chef de File de l’Opposition, Eddie Komboïgo a invité le gouvernement à créer des conditions de réouverture du lycée pour le compte de l’année scolaire 2021-2022.

Le Chef de File de l’Opposition Politique souhaite que le lycée Phillipe Zinda Kaboré rouvre ses portes, et ce pour compter de l’année scolaire 2021-2022. Il a fait connaitre sa position lors d’une conférence de presse initiée à l’occasion de la rentrée politique du Cadre de concertation de l’opposition politique burkinabè.

Le CFOP a rappelé que le gouvernement a justifié cette fermeture par des arguments tels que l’insécurité grandissante au sein de l’établissement ; la mise à sac du bureau du proviseur et l’endommagement de son véhicule et la destruction de la base de données de l’établissement. Tout cela à l’occasion des manifestions d’élèves contre les réformes scolaires entreprises par le ministère de l’éducation, au cours de l’année scolaire 2020-2021.

« Les arguments du gouvernement sont rejetés en bloc par le syndicat et le personnel dudit lycée. Ils dénoncent l’absence de concertation du Gouvernement avec les partenaires sociaux avant de prendre une décision aussi importante dans l’improvisation », a expliqué le Chef de File de l’Opposition. Notons qu’il a condamné les actes d’incivismes des élèves.

Quant aux élèves qui prenaient les cours dans le plus grand lycée de la ville de Ouagadougou et du Burkina Faso, ils ont été affectés dans d’autres établissement scolaires publiques de la ville de Ouagadougou. « Cette fermeture aura des conséquences désastreuses aussi bien pour les élèves au nombre de près de 4000, que pour les parents d’élèves et le personnel. », a prévenu Eddie Komboïgo et d’ajouter que 2500 écoles sont fermées du fait de l’insécurité.

En tout état de cause, le CFOP se positionne du côté de ceux qui veulent la réouverture du lycée. Il a invité le gouvernement à revoir sa copie, en créant les conditions pour la réouverture immédiate du noble Zinda pour le compte de cette année scolaire 2021-2022.

Rappelons que par décision du conseil ministre en date du 24 mai 2021, le lycée Zinda a été fermé.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

L’article Fermeture du lycée Zinda : L’opposition politique burkinabè appelle à sa réouverture est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com