Actualité

Burkina Faso : ‘’Go PAGA’’ veut scolariser 300 orphelins de militaires tombés au front pour la patrie

Les responsables de Go PAGA étaient face à la presse ce mercredi 15 septembre 2021 pour donner les grandes actions du déploiement du projet sur le plan national. Après la phase pilote, ce projet d’aide aux veuves et orphelins de militaires tombés au front pour la Nation sera étendu sur l’ensemble du territoire.

Après la phase pilote qui a concerné six veuves, six enfants et une adolescente des soldats de l’unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale tombés au front au nom de la patrie, Go PAGA se déploie sur toute l’entendue du territoire nationale. Cela fait suite aux bons résultats engrangés et l’adhésion des veuves des militaires tombés au front lors de la phase pilote du projet dont les résultats ont été présentés en juin 2021. Ce déploiement national permettra donc de venir en aide à toutes les veuves et les orphelins des soldats tombés au combat pour la mère patrie.

Le présidium lors de cette conférence de presse @InfoH24

Lancé le 13 février 2021, Go PAGA est un projet d’insertion économique des veuves et orphelins de militaires tombés au front pour la nation. C’est un programme d’accompagnement vers une autonomie complète par l’apprentissage d’un métier, une réorientation, la poursuite d’études à valeur ajoutée, etc. Il vise à autonomiser les veuves de ces militaires et aider à scolariser leurs enfants afin de remonter le moral des troupes qui sont au front. Selon les initiateurs de Go PAGA, ce projet constitue aussi une conviction d’espoir pour les soldats qui vont au front sachant que leurs familles seront soutenues et accompagnées vers une autonomisation par l’emploi en cas de coup dur.

Une minute de silence a été observée en hommage aux victimes du terrorisme au Burkina Faso @InfoH24

« Le but de ce programme est d’accompagner les veuves et les orphelins des soldats tombés au combat pour la nation afin qu’ils puissent mieux s’intégrer professionnellement dans la société à travers un emploi, une réorientation, les aider à évoluer dans leurs postes actuels pour certaines, la création d’activités génératrices de revenus pour d’autres, l’accompagnement scolaire et universitaire des enfants, etc. », explique Fadima Kambou, initiatrice du projet Go PAGA. Pour elle, il s’agit de veiller au devenir de ces femmes et de leurs enfants et honorer la mémoire de leur maris ou conjoints qui sont tombés au front au nom de la patrie, de la liberté et de la démocratie.

Fadima Kambou, initiatrice du projet Go PAGA @InfoH24

Pour ce déploiement national qui se déroulera sur 36 mois, c’est-à-dire d’octobre 2021 à septembre 2024, de nombreuses actions seront menées pour redonner un tant soit peu le sourire aux veuves et orphelins des soldats tombés au combat pour la nation. Au total, 300 orphelins seront scolarisés pour le compte de la rentrée scolaire 2021-2022 à hauteur de 40 000 FCFA par enfant. Les cas les plus urgents seront traités en premier selon l’initiatrice de Go PAGA Fadima Kambou qui rappelle que des actions seront menées sur le terrain pour détecter ces cas.

Lire aussi: Burkina Faso : « Go Paga » un projet pour soutenir les veuves et les orphelins des militaires tombés au front pour la patrie

 Go PAGA offrira une assurance santé dès octobre 2021 à hauteur de 80% à tous les orphelins et veuves des militaires tombés au front, assurera un suivi psychologique et juridique de toutes les veuves, accompagnera les veuves à trouver un emploi ou créer une activité génératrice de revenus. Il y aura aussi un suivi scolaire des enfants avec notamment un système de parrainage permettant de créer un lien social avec les enfants et un suivi régulier des bénéficiaires à travers une application développée en collaboration avec la direction de l’action sociale des Armées.

Les participants à ce point de presse @InfoH24

Cette phase nationale permettra entre autres de lutter contre l’extrémisme violent car, selon Fadima Kambou,  « les mamans ayant des activités génératrices de revenus seront mieux outillées pour améliorer l’accès à l’éducation à leurs enfants. Plus ils (les enfants) sont éduqués, moins ils sont perméables aux philosophies extrémistes ». La création d’emplois ou l’auto-emploi, parvenir à l’égalité de genre par l’autonomisation des femmes, le renforcement de la cohésion sociale par la création d’un réseau d’entraide entre les participantes sont également des grandes objectifs du projet Go PAGA.

Les journalistes mobilisés pour relayer l’information @InfoH24

Fadima Kambou, initiatrice de Go PAGA a tenu à remercier les bénévoles de Go PAGA, les différents partenaires et les bonnes volontés pour l’accompagnement sans cesse ainsi que la presse pour le relai du message. Des actions qui, pour elle, contribuent largement à redonner le sourire aux veuves et orphelins des militaires tombés au front pour la patrie.

L’article Burkina Faso : ‘’Go PAGA’’ veut scolariser 300 orphelins de militaires tombés au front pour la patrie est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com