Actualité

Commune de Bobo-Dioulasso : Les bases d’un nouveau système d’information urbaine jetées

La Commune de Bobo-Dioulasso a organisé, le mardi 14 septembre 2021, un atelier d’information et de lancement de la Communauté communale de l’information urbaine (CCIU). Ce nouveau système d’information urbaine a pour but, d’harmoniser les informations et les données sur la ville.

La ville de Bobo-Dioulasso sera bientôt dotée d’un nouveau système d’information urbaine. Les bases de ce système dénommé Communauté communale de l’information urbaine (CCIU), ont été jetées par l’autorité communale, le mardi 14 septembre 2021, à Bobo-Dioulasso, à la faveur d’un atelier. Selon le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Fabéré Bourahima Sanou, le projet de ce nouvel outil découle de la volonté de l’Etat burkinabè de doter les communes urbaines de systèmes d’information harmonieux. « C’est un projet de l’Etat qui voudrait que chaque commune ait une information urbaine adaptée et qui puisse servir dans toutes les actions de développement », a fait savoir le bourgmestre de Bobo-Dioulasso.

Et Fabéré Bourahima Sanou de reconnaître que les outils dont dispose la ville de Bobo-Dioulasso sont dépassés, compte tenu, a-t-il dit, de l’agrandissement de la ville. Les participants à l’atelier proviennent des structures utilisatrices et productrices des données urbaines dont, entre autres, la commune, les forces de défense et de sécurité, l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA), de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL), la brigade des sapeurs-pompiers.

A en croire le maire, ils se sont prononcés sur les données dont dispose déjà la commune. Dans la même lancée, Ismaël Diarra, un des communicateurs du jour et par ailleurs urbaniste dans le projet, a indiqué qu’il a été question, lors de cet atelier, de présenter les résultats d’une étude qui a été déjà menée sur l’ensemble des communes du Burkina Faso et de présenter l’expérience du Burkina Faso en matière de mise en place du système d’information urbaine. Ismaël Diarra a, en outre, fait savoir que Ouagadougou et Bobo-Dioulasso sont les deux villes-pilotes.

Cela, a-t-il expliqué, parce que ces deux villes disposaient déjà d’un système d’adressage, même si celui-ci est obsolète du fait de l’évolution administrative de ces villes. Pour M. Diarra, le nouveau système va permettre une meilleure gestion des différentes villes. Pour ce faire, a-t-il souhaité, que les producteurs de l’information urbaine devront contribuer à l’animation de cet outil « important ».

Alpha Sékou BARRY

L’article Commune de Bobo-Dioulasso : Les bases d’un nouveau système d’information urbaine jetées est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com