9ème édition des Journée à faible émission de Carbone : Un cross populaire pour boucler la célébration

La 9ème édition des Journées à faible émission de carbone au Burkina Faso (JFEC 2021) a été lancée depuis le lundi 13 septembre 2021. Elle a pour thème :« Transport durables : facteur de réduction des polluants atmosphériques ». C’est dans ce cadre qu’un cross populaire et une séance d’aérobic ont été initiés ce jeudi 16 septembre 2021.

Parmi les participants, on pouvait remarquer la présence des membres du ministère en charge de l’Environnement avec à leur tête le ministre Siméon Sawadogo et le directeur général de la protection de l’environnement (DGPE), Désiré Ouédraogo. Des éléments de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP) étaient également de la partie ainsi que des  jeunes patineurs.

Le top départ a été donné à 16 heures 17 minutes et la foule, en cantonnant des chants , a couru depuis la Place de la Nation au rond-point des Nations unies et du rond-point des Nations unies à la place de la Nation, sous les regards des usagers de la voie et des commerçants se trouvant aux abords . Après le cross, les participants ont assisté à une séance d’aérobic.

Selon Désiré Ouédraogo, l’objectif, c’est d’amener les uns et les autres à s’essayer au sport et à avoir un comportement écologique dans leurs déplacements. « Vous savez que nous passons le temps à circuler soit à moto soit en voiture, ce qui participe à l’émission de beaucoup de polluants dans l’air. Aujourd’hui nous avons choisi d’inviter les populations et toutes les couches à adopter cette pratique qui est aussi bien pour la santé physique que pour la santé mentale et qui participe à moins d’émission de carbone dans l’air », a-t-il expliqué.

Ibrahim Coulibaly, directeur de la Promotion de l’éducation environnementale a aussi participé aux activités sportives. Pour lui, quand on parle de faible émission de carbone, on parle aussi de réduction de tout ce qui est polluant dans l’air. « Il y a des statistiques au Burkina qui montrent que plus de 80% des consultations cardio-vasculaires sont liées aux polluants dans l’air. Il était bien qu’on organise ces journées pour sensibiliser les gens à prendre les transports en commun pour diminuer les polluants dans les émissions dans l’air. Il y a aussi le co-voiturage et prendre le vélo pour les petites distances », a-t-il déclaré.

Quant à Myriam Traoré inspectrice de l’environnement à la DGPE, elle a indiqué qu’elle se rend souvent à vélo à son lieu de travail. A son avis, la sensibilisation se fera progressivement. « C’est quelque chose qui se fait au fur et à mesure. Ce n’est pas en une seule fois qu’on va arriver à faire comprendre aux gens mais c’est en les sensibilisant régulièrement. Quand vous prenez le cas de certains pays, il y a des vélos qui sont garés à des endroit précis. Tu prends un vélo, tu fais ton déplacement, tu reviens et tu le remets », a-t-elle expliqué.

Rappelons que les JFEC ont été lancées depuis maintenant 10 ans par le ministère en charge de l’Environnement dans le but d’en faire un maillon fort dans la lutte contre la pollution atmosphérique.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

L’article 9ème édition des Journée à faible émission de Carbone : Un cross populaire pour boucler la célébration est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com