Guinée : La CEDEAO gèle les avoirs financiers des membres du CNRD

La Conférence des chefs de l’Etat de la CEDEAO, en session extraordinaire au Ghana ce 16 septembre 2021 s’est dite « fortement préoccupée de la résurgence des coups d’Etat après ceux du Mali en 2020 et 2021 ». Plusieurs décisions ont été prises sur la situation politique en Guinée, notamment le maintien de la suspension du pays de toutes les instances de la CEDEAO jusqu’à la restauration de l’ordre constitutionnel.

La CEDEAO a exigé, dans son communiqué final, à l’endroit de la junte guinéenne, la tenue, dans un délai de six (6) mois, des élections présidentielle et législatives pour la restauration de l’ordre constitutionnel.

Par ailleurs, des sanctions ciblées conformément aux protocoles de la CEDEAO, impliquant l’interdiction de voyage des membres du CNRD ainsi que des membres de leur famille et le gel de leurs avoirs financiers ont été décidées.

Lire ⇒ La CEDEAO suspend la Guinée de toutes ses instances

Des élections dont l’organisation a été exigée dans un délai de 6 mois, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont notifié l’interdiction aux membres du CNRD (Comité national de rassemblement et de développement) d’être candidats, précisément de ce qui concerne l’élection présidentielle.

La Conférence appelle l’Union Africaine, les Nations Unies ainsi que les partenaires au développement à endosser les décisions prises et à accompagner la restauration de l’ordre constitutionnel en République de Guinée.

En rappel, le président guinéen Alpha Condé a été renversé par un coup d’Etat militaire le 04 septembre 2021.

Lire le communiqué final 

L’article Guinée : La CEDEAO gèle les avoirs financiers des membres du CNRD est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com