Actualité

76e Assemblée générale des Nations unies : le président du Faso pour une Organisation des Nations unies plus forte et un multilatéralisme renforcé face aux défis du monde

(Ouagadougou, 23 septembre 2021). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a livré ce jeudi après-midi par visioconférence son message à l’occasion de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations unies qui se tient cette année sous un format hybride, présentiel et virtuel pour cause de persistance de la pandémie de la Covid-19. Cette 76e rencontre au sommet de l’Organisation des Nations unies (ONU) est placée sous le thème : « Miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de se relever de la Covid-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’Organisation des Nations unies ».

Pour le président du Faso, « ce thème nous interpelle tous en ce sens qu’il s’articule autour de défis mondiaux qu’un pays ne peut relever tout seul ». A cet effet, « plus que jamais nous avons besoin d’un multilatéralisme encore plus renforcé et plus engagé », foi de Roch Marc Christian Kaboré qui a appelé la Communauté internationale à plus d’engagement et de solidarité, car « outre le défi de la pandémie de la Covid-19, de nombreux pays dans le monde font face aujourd’hui à d’autres fléaux tels que le terrorisme, le dérèglement climatique, la pauvreté ». Dans cette perspective, le chef de l’Etat a plaidé pour « une Organisation des Nations unies plus forte ». L’adoption par l’Assemblée le 16 juin dernier de la décision orale du président sur la poursuite des négociations intergouvernementales sur la réforme du Conseil de sécurité contenues dans le Document-cadre de 2015 est de bon augure. « Le consensus historique autour d’un document de base est un pas important dans la bonne direction » a soutenu le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.
Le chef de l’Etat a saisi cette tribune des Nations unies pour souligner la résilience du Burkina Faso qui, engagé sur le double front du terrorisme et de la pandémie de la Covid-19, se bat pour offrir de meilleures conditions de vie à sa population. Dans son adresse, le président du Faso a tenu également à rassurer ses homologues du monde entier de l’engagement du Burkina Faso à respecter ses engagements vis-à-vis de la Communauté internationale. « En dépit du contexte sécuritaire et sanitaire qu’il traverse, le Burkina Faso n’a jamais cessé de maintenir son engagement de servir la cause la paix » a déclaré le chef de l’Etat.

Convaincu de la capacité de la Communauté internationale à relever des « défis ardus », le président du Faso a appelé l’ensemble des pays membres de l’ONU à conjuguer leurs efforts. « Travaillons tous dans une synergie d’actions pour un monde pays, de justice, un monde sans faim et sans conflits armés, un monde débarrassé du terrorisme et de la pandémie de la Covid-19 », a-t-il lancé.

Direction de la communication de la présidence du Faso

L’article 76e Assemblée générale des Nations unies : le président du Faso pour une Organisation des Nations unies plus forte et un multilatéralisme renforcé face aux défis du monde est apparu en premier sur FasoPiC.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com