Actualité

Journée mondiale du Tourisme : sous le signe de la relance de l’industrie touristique

Le Burkina Faso, à l’instar des autres pays du monde entier, commémore ce lundi 27 septembre 2021, la 42e Journée mondiale du Tourisme (OMT), sous le thème: « Tourisme et croissance inclusive ». A cette occasion, la ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Dr Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano réaffirme, à travers ce message, l’engagement du gouvernement à œuvrer à la relance de l’industrie touristique, et ce à travers le renforcement de la pratique du tourisme interne.

Le Burkina Faso, à l’instar des autres Etats du monde, commémore ce 27 septembre 2021, la 42éme Journée Mondiale du Tourisme (OMT), sous le thème: « Tourisme et croissance inclusive ». Le choix du thème est d’une éloquence particulière au regard d’une part, des nombreux avantages socio-économiques que génèrent l’industrie touristique et d’autre part, de la crise que le secteur traverse, ces dernières années. En effet, l’industrie touristique, par sa transversalité, a toujours démontré son potentiel d’employabilité, montrant qu’elle constitue un puissant levier de lutte contre la pauvreté et l’inclusion sociale et économique des populations les plus vulnérables.

Mesdames et messieurs,

L’apparition de la COVID-19 a mis à rude épreuve, cette dynamique, avec l’adoption des mesures barrières, de confinement et de fermeture des frontières terrestres et aériennes. Les effets de la maladie à Coronavirus conjugués à ceux du terrorisme qui sévit dans la région sahélo-saharienne de l’Afrique de l’Ouest, ont entrainé le ralentissement de l’économie, notamment des activités du secteur du tourisme. Les conséquences dommageables ont été enregistrées au Burkina Faso, à travers la diminution de la fréquentation de la destination par les touristes étrangers, la fermeture des entreprises, la compression des travailleurs et la multiplication du chômage technique. Des mesures d’appui ont été prises sous la houlette de Son Excellence le Président du Faso, en vue donner, un nouvel élan à ce secteur durement éprouvé par la double crise sécuritaire et sanitaire. En cette journée attitrée, je tiens à réaffirmer l’engagement du gouvernement à œuvrer résolument aux côtés du secteur privé, à la relance de l’industrie touristique qui constitue l’un des maillons importants de notre économie.

Mesdames et Messieurs,

La meilleure alternative pour faire du tourisme un vecteur de croissance inclusive, au regard de la double crise sécuritaire et sanitaire que vit notre pays, reste le développement de la pratique du tourisme interne. Les orientations stratégiques actuelles de mon département tendent à la satisfaction de cet idéal. Du reste, mon département s’est engagé, cette année, dans l’élaboration de la phase II du programme d’incitation à la pratique du tourisme interne, dénommé « Connais-tu ton beau pays ». L’adoption de la loi N°011-2021/AN portant loi d’orientation du tourisme au Burkina Faso, la tenue de la rencontre d’échanges avec les collectivités territoriales sur la prise en charge des matières transférées dans le domaine du tourisme, le 27 mai dernier et l’organisation de sessions de sensibilisation sur les opportunités d’investissement dans le domaine du tourisme sont autant d’activités menées, cette année, pour accompagner la résilience du secteur. C’est le lieu pour moi d’inviter tous les acteurs à une synergie d’actions pour faire du tourisme interne, le socle du développement de l’industrie touristique de notre pays. Je salue l’ensemble des acteurs de mon département ministériel pour les initiatives déployées au quotidien pour la promotion du Tourisme burkinabè. Je n’oublie des acteurs des collectivités territoriales qui déploient, de plus en plus, des stratégies pour la valorisation du patrimoine culturel, en vue de la constitution d’une véritable chaîne de valeur du tourisme durable, à l’échelle locale. Je salue les acteurs privés qui consentent d’énormes efforts pour la promotion du tourisme interne, à travers l’application de tarifs préférentiels, chaque année, pendant la période des vacances et l’organisation de la Vitrine Internationale du Tourisme, de l’Hôtellerie et de la Restauration de Ouagadougou (VITHRO). Aussi, je voudrais les inviter à développer de nouvelles approches promotionnelles et de nouveaux produits adaptés à la demande des nationaux pour les pousser à la découverte de leur riche patrimoine culturel et touristique.

Vive le tourisme !

Vive le Burkina Faso !

Dr Foniyama Elise ILBOUDO/THIOMBIANO

Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme

L’article Journée mondiale du Tourisme : sous le signe de la relance de l’industrie touristique est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com