Actualité

Journées économiques du Burkina Faso 2021 : Des opportunités d’investissement pour relancer l’économie nationale

Les journées économiques du Burkina Faso ont débuté ce jeudi 7 octobre 2021 à Ouagadougou. Elles se tiennent en présentiel et en virtuel et regroupe des investisseurs du Burkina Faso, de la diaspora et des partenaires internationaux.

Pour renforcer et relancer l’économie nationale dans un contexte marqué par la double crise sécuritaire et sanitaire, le gouvernement burkinabè a lancé ce jeudi 7 octobre 2021 l’édition 2021 des journées économiques du Burkina Faso (JEB). Mais coronavirus oblige, cette 7e édition se tiendra non seulement en présentiel mais aussi en virtuel pour permettre aux investisseurs internationaux et de la diaspora de participer à ce rendez-vous d’affaires.

Célébrées sous le thème « Stratégie de relance de l’économie burkinabè : quelles opportunités pour les investisseurs ? », les JEB 2021 permettront aux opérateurs économiques burkinabè de renforcer leurs liens économiques et commerciaux avec les pays hôtes.  Il s’agit des pays hôtes comme la Belgique, le Luxembourg, l’Italie, la Turquie, la Russie et le Brésil.

Le présidium lors de la cérémonie d’ouverture @InfoH24

L’objectif des JEB 2021 est donc de promouvoir les activités économiques, commerciales et culturelles du Burkina Faso et renforcer les liens de coopération et d’amitié entre le pays des hommes intègres et ces pays. Il s’agit de façon spécifique de présenter les potentialités économiques, culturelles et touristiques du Burkina Faso, présenter aux pays d’accueil les opportunités d’investissements au Burkina Faso, identifier les secteurs porteurs de l’économie des pays hôtes afin d’offrir des débouchés aux entreprises burkinabè, etc.

Les participants à la cérémonie d’ouverture des JEB 2021 @InfoH24

Des expositions-vente des produits burkinabè, des communications, des rencontres virtuelles B to B, des déjeuners virtuels de travail entre les potentiels investisseurs seront au programme des journées économiques du Burkina Faso 2021.

Patron de ces JEB 2021, le premier ministre Christophe Dabiré s’est fait représenter à la cérémonie d’ouverture par la ministre déléguée auprès du ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, chargée de l’artisanat Anne Louise Go. Dans son discours lu par la ministre Anne Louise Go, le premier ministre a remercié les pays hôtes pour l’intérêt porté au Burkina Faso. Tout en invitant les partenaires à venir investir au Burkina Faso, Christophe Dabiré a rassuré que le pays offre des opportunités d’investissement dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de l’industrie, des mines et carrières, des bâtiments et travaux publics, de l’énergie, du tourisme et l’hôtellerie, des technologies de l’information et de la communication, etc. Pour le premier ministre, son gouvernement ne ménagera aucun effort pour renforcer les actions de résilience au profit du secteur privé pour une relance réussie de l’économie nationale.

Anne Louise Go, ministre déléguée chargée de l’artisanat représentant le premier ministre @InfoH24

Les attentes du gouvernement selon Anne Louise Go, c’est de mobiliser le maximum d’investisseurs possibles pour qu’ils viennent investir au Burkina Faso afin de relancer l’économie nationale. Actuellement en mission officielle à Genève en Suisse, le ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat Harouna a intervenu virtuellement pour remercier les participants, le parrain pour leur présence effective à ces JEB 2021. Il espère que ces JEB permettront de créer des opportunités d’affaires afin de redorer le blason de l’économie nationale.

Idrissa Nassa, PDG de Coris Holding et parrain des JEB 2021 @InfoH24

Parrain de ces JEB 2021, Idrissa Nassa PDG du groupe Coris Holding SA s’est réjoui de la tenue de ces journées économiques du Burkina Faso malgré le contexte très difficile. Pour lui, c’est dans ces moments difficiles qu’il faut promouvoir la destination Burkina Faso. Il remercie par ailleurs le gouvernement burkinabè pour avoir associer le secteur privé dans l’organisation de ces JEB 2021.

Mamady Sanoh, 1er vice-président de la CCI-BF, représentant le président de la CCI-BF @InfoH24

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) représenté par son premier vice-président Mamady Sanoh a loué l’organisation des JEB 2021 qui selon lui, permet de mettre en exergue le savoir-faire des entreprises burkinabè. Pour lui, ces JEB 2021 constituent sans doute une opportunité de renforcer les liens d’affaires  et de rehausser le volume et la valeur des échanges entre le Burkina Faso et les pays d’accueil.

L’article Journées économiques du Burkina Faso 2021 : Des opportunités d’investissement pour relancer l’économie nationale est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com