Procès sur le dossier Thomas Sankara : Les effigies des victimes ou accusés interdites

Le Comité d’organisation du Procès sur le dossier Thomas Sankara a donné quelques informations ce jeudi 7 octobre 2021. Des renseignements livrés, le procès débute effectivement le lundi 11 octobre 2021 à 9h à la Salle des banquets de Ouaga 2000 (Ouagadougou).

Le Procès, selon le Comité d’organisation, est ouvert au public, mais les appareils électroniques (téléphones, dictaphones) sont interdits dans la salle d’audience aussi bien pour le public que les journalistes.

Par ailleurs, le Comité d’organisation précise que le port des pagnes, tee-shirts, foulards ou pancartes avec des effigies d’une partie (victimes ou accusés) au procès est interdit. Aussi, la circulation autour de la salle des banquets sera perturbée par les mesures sécuritaires.

Il faut rappeler que dans ce dossier, 14 personnes dont l’ancien président du Faso, Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et Yacinthe Kafando sont poursuivies.

Blaise Compaoré est poursuivi pour attentat à la sureté de l’Etat, complicité d’assassinat et recel de cadavres. Gilbert Diendéré, déjà incarcéré à la suite du procès du Coup d’Etat de septembre 2015 est poursuivi pour attentat à la sureté de l’Etat, complicité d’assassinat, subornation de témoins et recel de cadavres.

Yacinthe Kafando, dont un mandat d’arrêt pèse contre sa personne est poursuivi pour assassinat et attentat à la sureté de l’Etat.

Faso7 

L’article Procès sur le dossier Thomas Sankara : Les effigies des victimes ou accusés interdites est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com