Actualité

Élections municipales 2022 : La CENI prend langue avec la classe politique et la société civile

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a échangé ce 9 octobre 2021 à Ouagadougou avec la classe politique et la société civile autour des aspects organisationnels de la révision du fichier électoral.  À cette rencontre, la CENI a partagé avec les deux acteurs, les informations sur la mise en place de ses démembrements, le chronogramme de ses activités et sur divers points.

Le conseil des ministres du 6 octobre 2021 a autorisé la révision exceptionnelle des listes électorales en vue de la tenue des élections municipales de 2022. Face à cette décision, la CENI a engagé des activités pour être opérationnelle sur cette révision à bonne date à savoir entre le 14 novembre 2021 et le 31 janvier 2022. Chaque acteur doit jouer pleinement son rôle et apporter sa contribution à la mise en œuvre du processus, foi de la CENI.

Des acteurs de la classe politique à la rencontre ©infoh24

Pour ce faire, le chronogramme élaboré par la CENI prévoit les sorties des commissaires en vue de la mise en place de ses démembrements et leur prestation de serment du 12 au 21 octobre 2021. Au cours des sorties, les commissaires appuyés par les chefs de circonscriptions administratives organiseront des rencontres avec les forces vives des localités et superviseront la mise en place des démembrements au niveau des provinces (CEPI), des communes (CECI) et des arrondissements (CEIA).

Le second point abordé au cours de la rencontre, est la révision exceptionnelle du fichier biométrique électoral du 14 novembre 2021 au 30 janvier 2022. Selon la CENI, cette décision permettra de parcourir encore le pays pour prendre en compte les citoyens qui ont atteint nouvellement la majorité électorale, notamment les jeunes.

Elle permettra aussi au pays de disposer d’un fichier plus actuel et de respecter l’esprit du code électoral. « C’est une opération électorale très importante dans la mesure où elle va permettre à l’ensemble des citoyens qui ne sont pas sur le fichier électoral notamment les nouveaux majeurs, de s’inscrire. Cette rencontre vise aussi à prendre en compte les inquiétudes et voir dans quelle mesure aborder les choses » a indiqué le président de la CENI, Elysée Ouédraogo.

Le président de la CENI, Elysée Ouédraogo©infoh24

Ainsi, conformément à l’article 49 du code électoral selon le président de la CENI, Elysée Ouédraogo, ses équipes vont enrôler « les personnes qui, ne remplissant pas les conditions d’âge et de résidence lors de la formation de la liste, les rempliront à la date du scrutin ». Pour ce qui concerne les personnes déplacées internes, elles sont invitées à s’enrôler dans les emplacements prévus à cet effet dans leurs localités d’accueil. Profitant de cette rencontre, la CENI a invité les partis politiques et les organisations de la société civile à s’investir dans l’information et l’éducation citoyenne et électorale des populations.                      

L’article Élections municipales 2022 : La CENI prend langue avec la classe politique et la société civile est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com