Actualité

Forum national des jeunes à Koudougou : le Président du Faso Roch Kaboré réaffirme sa foi en la jeunesse

Le forum national des jeunes a pris fin, le samedi 9 octobre 2021 à Koudougou, par la rencontre d’échanges directs entre le président du Faso et les jeunes venus des 45 provinces du pays. A l’occasion, le chef de l’Etat a réaffirmé sa foi en la jeunesse et l’engagement de son gouvernement à œuvrer pour l’épanouissement des jeunes.

Le ministre de la jeunesse, Salifo Tiemtoré, s’est réjoui du dialogue avec le chef de l’Etat.

La salle polyvalente de Koudougou a été prise d’assaut par des jeunes venus de toutes les contrées du pays pour assister à la rencontre avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré marquant ainsi la fin du Forum national des jeunes 2021. Dans son mot introductif, le chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage à la jeunesse « consciente » et «patriotique » pour son engagement dans le combat qu’imposent les forces du mal. « Les jeunes sont en première ligne de ce combat pour la défense de la patrie en tant qu’éléments des forces de défense et de sécurité, en tant que volontaires pour la Défense de la Patrie, ou encore en tant que leader associatif, par la sensibilisation des pairs contre la radicalisation et l’extrémisme violent ou encore en tant qu’agent de renseignement tout simplement » a-t-il précisé. Au sujet de la réconciliation, le président Kaboré a laissé entendre qu’elle est l’une des priorités de son quinquennat et a invité les jeunes à contribuer aux débats en cours sur cette problématique, dans leurs localités respectives afin, dit-il, que nous puissions asseoir ensemble les bases d’un Burkina Faso où règnent la cohésion et la tolérance entre les concitoyens. Les représentants des jeunes des 13 régions ont ensuite pris la parole tour à tour pour adresser des questions au président du Faso. Elles sont relatives à l’employabilité des jeunes, la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, la construction des routes, la réalisation de barrages et autres retenues d’eau, l’insécurité et la réconciliation nationale. Sur la question du retour des Burkinabè ayant quitté le pays pour des raisons politiques, Roch Marc Christian Kaboré dit ceci : «Il n’y a aucune disposition prise par l’Etat interdisant un Burkinabè hors du pays de retourner au bercail. Celui qui veut revenir peut venir quand il le souhaite, y compris l’ex- président Blaise Compaoré ; mais s’ils ont un problème avec la justice, ils doivent le régler ».

« Faire bloc derrière les FDS»

Les jeunes sont venus des 13 régions du pays et de la diaspora pour prendre part à la rencontre.

En ce qui concerne le débat sur la forme de la réconciliation, Roch Kaboré estime que c’est un « vieux débat » puisque, a-t-il poursuivi, nous avons adopté l’option Vérité-Justice-Réconciliation après toutes les discussions. Réagissant aux préoccupations sur la situation sécuritaire, le président du Faso a demandé aux jeunes de faire bloc derrière les FDS, pour faire échec aux forces du mal. « Notre responsabilité, c’est de nous battre jusqu’à la dernière goutte de sang pour défendre la patrie. » a-t-il indiqué. De l’avis du chef de l’Etat, dans l’histoire du Burkina Faso, chaque génération a toujours su relever ses défis et il ne doute pas de la capacité des jeunes. « Ma foi en la jeunesse reste inébranlable » a dit le président du Faso aux jeunes des 45

provinces du Burkina et de la diaspora. Auparavant, les ministres dont Eric Bougouma des infrastructures, Salifou Ouédraogo en charge de l’Agriculture, Ousmane Nacro de l’Eau, Laurence Ilboudo de l’action humanitaire se sont succédé pour apporter des réponses aux préoccupations des jeunes en lien avec leurs départements respectifs devant contribuer à l’épanouissement des jeunes. Le ministre chargé de la jeunesse, Salifo Tiemtoré a salué la tenue de ce dialogue avec le président du Faso ainsi que l’exposition du Salon de la créativité en marge. Le président du Conseil national de la jeunesse, Moumini Dialla, a souhaité que les Fonds dédiés au financement des jeunes soient revus à la hausse. Plus tôt dans la matinée, le président du Faso a été accueilli par les autorités locales et une foule nombreuse pour des échanges avec les forces vives de la région.

Beyon Romain NEBIE [email protected]

Honorine NIKIEMA (Stagiaire)

L’article Forum national des jeunes à Koudougou : le Président du Faso Roch Kaboré réaffirme sa foi en la jeunesse est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com