Burkina Faso : Plan International Burkina encourage l’insertion numérique des jeunes filles

A l’occasion de la journée internationale de la jeune fille, Plan Burkina a organisé ce lundi 11 octobre 2021 une cérémonie pour célébrer cette journée en présence des concernées c’est-à-dire des jeunes filles elles-mêmes, d’artistes musiciens et du ministre de l’économie numérique des postes et de la transformation digitale.

Royal Beach Hôtel a abrité ce lundi 11 octobre 2021 la célébration de la journée internationale de la jeune fille organisée par Plan International Burkina. Plusieurs jeunes filles ont pris part à la cérémonie placée sur le thème, « alphabétisation digitale et désinformation numérique ». En effet Plan International Burkina travaille à combler le fossé numérique qui existe entre les sexes et favoriser l’insertion des jeunes filles dans le monde numérique. « Alors que le monde est de plus en plus connecté, les filles sont toujours moins à même d’utiliser les technologies numériques que les garçons, en particulier ce qui concerne les usages mobiles » dixit Yacouba KaÏgama Représentant résident Plan International Burkina.

Après des témoignages de jeunes filles qui ont bénéficié de l’aide de Plan International Burkina après avoir été victime de désinformation et de harcèlement sur les réseaux sociaux, la salle de conférence a accueilli 03 différents artistes de la nouvelle génération dont Nabalüm. Elle a, à travers une chanson exhorté chaque famille à scolariser les filles au même titre que les garçons.

Des leaders de demain…

Lynda Traoré, représentante des jeunes filles à la cérémonie a lors de sa prise de parole exhorté les acteurs du monde numérique à sécuriser d’avantage les réseaux sociaux pour empêcher la désinformation et la discrimination basée sur le genre. « Nous disons non à la désinformation non à la discrimination basée sur le genre, non à la marginalisation, oui à l’internet, oui à la liberté et à la responsabilisation en ligne », a-t-elle déclaré sous les ovations de ses camarades et l’ensemble des personnalités présentes dans la salle.

Hadja Fatima Ouattara ministre de l’économie numérique quant à elle, s’est adressée aux jeunes filles en leur faisant savoir qu’elles sont les “ leaders de demain“. Elle a par ailleurs invité ces dernières à beaucoup s’intéresser à la chose numérique, qui occupera une place primordiale à l’avenir. « Aujourd’hui et demain ne se feront pas sans le numérique et il est important pour ces jeunes filles de s’approprier convenablement le numérique pour s’auto-construire », s’est exprimée la ministre en charge de de l’économie numérique.

Edwige OUOBA (stagiaire)

Faso7

L’article Burkina Faso : Plan International Burkina encourage l’insertion numérique des jeunes filles est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com