Rebranding Africa Forum 2021 : La Révolution numérique en Afrique au cœur des débats

La 7e édition de Rebranding Africa Forum (RAF 2021) va se tenir en Belgique du 29 au 30 octobre 2021. L’évènement est placé sous le thème, « Les opportunités de la révolution numérique pour le continent africain ». Covid-19 oblige, cette édition du RAF se fera non seulement en présentiel mais aussi de manière virtuelle.

Plusieurs financiers et scientifiques travaillant ou susceptibles de travailler dans le domaine du numérique, des décideurs politiques, les firmes et les principaux acteurs économiques et des acteurs de la société civile, vont prendre part à cette 7e édition de Rebranding Africa Forum.

Avant la cérémonie officielle prévue pour le 30 octobre 2021, des activités en lien avec les médias sociaux seront menées le 29 octobre 2021. Elles vont consister en réalité à la présentation des entreprises participantes au forum, à la présentation des panels ainsi que des intervenants et à un Business Speed Dating.

Après la cérémonie d’ouverture officiellement prévue pour le 30 octobre 2021, le RAF 2021 en plus des animations dont les participants vont en profiter, sera marqué par la tenue de deux panels et de la présentation de 3 projets innovants, en lice pour l’Innovation Africa Awards 2021.

Deux panels sur la révolution numérique

Le premier panel     aura pour thème , « les réseaux sociaux numériques en Afrique : enjeux éthique, politiques et socioéconomiques ». Selon le comité d’organisation du RAF 2021, le panel en question va aborder les questions éthiques des réseaux sociaux à savoir leur impact politique précisément « en termes de mobilisation sociale et de dynamisation démocratique ». Aussi, lors de ce panel, seront abordées la question des enjeux économiques et financiers des réseaux sociaux pour l’Afrique ainsi que la question des opportunités d’investissement que ces réseaux sociaux engendrent.

Quant au deuxième panel, il aura pour thème, « La révolution numérique en Afrique : état des lieux et opportunités d’investissements ». Selon le comité d’organisation ce panel sera l’occasion de faire non seulement l’état des lieux « de la révolution numérique » en Afrique mais aussi de faire ressortir l’impact de cette révolution dans les différents secteurs dans lesquels, elle intervient. Par ailleurs, ce second panel permettra de faire ressortir les avantages, les défis et les perspectives d’investissements grâce à cette révolution numérique dans les domaines des finances, de l’économie, de l’éducation, de la formation , de la science, de la santé, la bonne gouvernance etc. A en croire le comité d’organisation, la question du financement des infrastructures numériques sera traitée avec une attention particulière.

Les panélistes lors de ce forum seront entre autres Hadja Ouattara/Sanon, ministre burkinabè en charge de l’Economie numérique ; George Agyekum N. Donkor, président de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC); Pierre-Yves Dermagne, Vice-Premier ministre et ministre de l’Economie et du Travail du Royaume de Belgique; Serge Ekue,  président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD); Mahamadou Issoufou, ancien président du Niger et André Flahaut, ministre d’Etat et député fédéral du Royaume de Belgique.

Des milliers de participants

Si la 7e édition du Rebranding Africa Forum porte sur la révolution numérique, ce n’est pas un fait du hasard. En effet, le continent vit au rythme de l’évolution numérique. Selon un rapport de la banque mondiale, l’Afrique va dépasser le milliard d’utilisateurs de téléphones portables au cours de l’année 2021 avec un taux moyen de progression annuel de 7%.

Par ailleurs le nombre des abonnés à certaines plateformes numériques était estimé à 680 millions en fin 2018. Ce nombre devrait croître surtout lorsqu’on sait que les revenus annuels engendrés par le e-commerce devraient passer à 75 milliards de dollars en 2025, c’est-à-dire 10 fois plus qu’en 2014.

Aussi, l’Afrique, selon la Banque mondiale, vient en tête dans le domaine des paiements mobiles, et ce, par l’entremise de plusieurs entreprises présentes sur le continent.

Malgré toutes ces données, les experts estiment que la révolution numérique en Afrique n’est qu’à ses débuts. Le Rebranding Africa Forum a pour ambition de se pencher sérieusement sur la question afin qu’elle puisse contribuer effectivement au développement du continent africain.

En rappel, le Rebranding Africa Forum a été initié par des Africains de la diaspora vivant à Bruxelles. Il est organisé de façon alternée entre l’Europe et l’Afrique, et ce, depuis 2018. Les précédentes éditions du forum ont pu mobiliser jusqu’à 3000 participants.

Faso7

L’article Rebranding Africa Forum 2021 : La Révolution numérique en Afrique au cœur des débats est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com