Politique

Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de suspension pour trois membres du bureau exécutif national

Six militants membres du bureau exécutif national (BEN) du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont été suspendus pour six mois, ce samedi 16 octobre.

Il s’agit du Secrétaire national à la mobilisation des jeunes, Adama Tiendrébeogo dit « Colonel », du 2e Secrétaire adjoint à la mobilisation des jeunes Ghislain Konseiga et du 4e Secrétaire adjoint chargé de la mobilisation des jeunes du parti, Baguian Abdoul Karim dit « Lota ».

Pendant ces six mois de suspension, il leur est interdit de prendre la parole au nom du CDP et de participer aux activités du parti.

Cette mesure disciplinaire fait suite au « spectacle désolant » auquel s’étaient livrés des jeunes du parti, le 23 septembre dernier, lors d’une conférence de presse qui a tourné en une bagarre. N’eût été l’intervention des éléments de la police, les choses auraient pu dégénérer.

Cette suspension intervient alors que dans la matinée de ce samedi 16 octobre 2021, des jeunes du partis venus s’opposer à la prise de sanctions ont été dispersés par la police.

Nous y reviendrons.

Lefaso.net






Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com