Actualité

Thomas Sankara : Le Front populaire l’accusait d’être un « traître de la révolution » (Autre presse)

Le 15 octobre 1987, les leaders de la Révolution Sankariste s’entredéchiraient avec à la clé, l’assassinat du président, le capitaine Thomas Sankara. A la suite de ce qui venait confirmer le malaise et les divergences au sein de l’organe dirigeante de la Révolution d’août 1983, le Capitaine Blaise Compaoré, ami du président fraîchement assassiné faisait lire un communiqué, expliquant ou du reste justifiant les faits. Le communiqué lu par le Lieutenant Oumar Traoré sur la radio nationale dans la […]aOuaga.com Actualité

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com