Niger : 11 soldats tués dans une attaque près de la frontière burkinabè

Le bilan de l’attaque ayant visée, le mercredi 20 octobre 2021 dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré s’est alourdi à onze (11) soldats tombés parmi lesquels neuf (9) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) et deux (2) gendarmes.

L’embuscade tendue par des individus armés à 18 kms au sud de Bankilaré, près de la frontière burkinabè, a également fait deux (2) blessés dont un civil et des dégâts matériels.

Pour rappel, le mercredi 20 octobre 2021 aux environs de 16h30, des individus non identifiés armés de fusils et de lances roquettes et venus à bord de motos ont tendu une embuscade  à une patrouille mixte du département de Bankilaré qui escortait le préfet de Bankilaré qui avait quitté Téra quelques heures plutôt.

L’embuscade s’est précisément passée aux environs de la bourgade de Sedèye, à une vingtaine de kilomètres au sud de Bankilare, dans la partie de la région de Tillabéri dite « la zone des trois frontières ».

Les départements de Téra et de Bankilaré, situés près de la frontière burkinabè, subissent depuis 2017 des attaques menées par des groupes terroristes, notamment, l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS).

L’article Niger : 11 soldats tués dans une attaque près de la frontière burkinabè est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com