Actualité

Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir

La tradition a été une fois encore perpétuée ce vendredi 22 Octobre 2021 à l’Ecole Nationale des Eaux et Forêt (ENEF) de Dindéresso avec la sortie officielle de la 61ème Promotion.  Placée sous le Haut Patronage du Président du Faso, qui était représenté par le Ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du changement climatique, cette cérémonie a été meublée par des discours, de port d’épaulettes, de remise de diplômes et de cadeaux, de démonstrations, de baptême de promotion, de défilé et de plantation d’arbres.

Ils sont au total 402 agents tout cycle confondu qui sont sortis outillés et prêts à servir aussi bien les administrations publiques que privées. Cet effectif est composé de 46 cadres supérieurs, dont 30 inspecteurs des Eaux et Forêt et 16 inspecteurs de l’Environnement ; 115 cadres d’encadrements dont 33 techniciens supérieurs de l’Environnement et 82 contrôleurs des Eaux et Forêt ; 241 agents d’exécution dont 232 assistants des Eaux et Forêt et 9 agents techniques de l’Environnement. Dans cette cuvée, on relève la présence de nationalité étrangère, notamment Togolaise et Nigérienne.

Les nouveaux sortis, prêts à servir

Il faut noter malheureusement le décès regrettable d’un élément de cette 61ème Promotion, en la personne de l’Assistant Stagiaire Salimata SANFO, qui avait achevé sa formation et attendait les affections.  Elle a été arrachée à l’affection de la Promotion le 1er Septembre 2021 de suite de courte maladie.

S’agissant des résultats de l’année académique, le DG de l’ENEF, le Colonel Pingaté Lamien a rappelé qu’à l’instar de toutes les structures de formation, son établissement a également subi les effets néfastes de la COVID-19. Mais grâce à l’accompagnement des enseignants, la ténacité des stagiaires et la détermination du personnel administratif, l’ENEF a pu engranger des résultats acceptables avec un taux de succès global de 99%. Ce taux tient compte de deux exclusions et un ajournement.

La revue des troupes par le ministre Siméon Sawadogo

Le thème de cette cérémonie qui parle de « Gestion durable des écosystèmes au Burkina Faso : quelle synergie d’action ? », a été salué par le Ministre Siméon Sawadogo qui le trouve pertinent mais aussi en phase avec la politique du gouvernement en matière environnemental.

Profitant de cette cérémonie, il a dévoilé la stratégie actuelle du gouvernement qui est selon lui, d’intégrer l’intervention de tous les acteurs (sociaux, environnementaux, politiques, Forces de défense et de sécurité, population locale et tous autres partenaires) dans un élan commun pour une gestion durable des écosystèmes. «Nous nourrissons beaucoup d’espoirs et d’ambitions pour cette école qui assure la formation de l’essentiel du personnel technique du département en charge de l’environnement. C’est une école d’envergure sous régionale qui forme en plus des agents au profit de l’Etat Burkinabé, des agents des collectivités territoriales et du secteur privé, des ressortissants d’autres pays tels que le Bénin, le Gabon, le Niger, le Mali, le Tchad, le Togo, le Sénégal et la Côte d’Ivoire. », a ajouté le Ministre Siméon Sawadogo.

Les officiels au cours de la cérémonie

Il a aussi tenu à féliciter les lauréats de la 61ème Promotion Résilience et les a invités à mettre réellement au service du développement, les compétences acquises au cours de cette formation et à servir avec loyauté et probité les populations.      

L’article Ecole nationale des Eaux et Forêt : La Promotion «Résilience» prête à servir est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com