Economie

10e conférence annuelle des impôts du Burkina : Le défi de la décentralisation au cœur de la réflexion

La direction générale des impôts tient, les 28 et 29 octobre 2021, sa 10e conférence annuelle. Cette rencontre est placée sous le thème : « Relations entre la direction générale des impôts et les collectivités territoriales : quels enjeux et perspectives pour un accompagnement conséquent du processus de décentralisation ? ». Des moments d’introspection, d’analyse mais aussi de projection pour aborder sereinement les grands défis de l’heure.

L’administration fiscale tient sa 10e conférence annuelle les 28 et 29 octobre 2021, à Ouagadougou. Des instants d’introspection, de réflexion en vue de proposer à la direction générale des Impôts, une stratégie pour relever les défis de l’heure. « Relations entre la direction générale des impôts et les collectivités territoriales : quels enjeux et perspectives pour un accompagnement conséquent du processus de décentralisation ? »

L’administration fiscale, dans son ensemble est appelée à proposer des stratégies pour accompagner efficacement la décentralisation

Pour cette 10e rencontre, la direction générale des impôts (DGI) veut méditer sur une stratégie à adopter pour accompagner le processus de décentralisation en cours au Burkina Faso. Ceci se fera, entre autres, par la mobilisation optimale des ressources propres locales et une gestion foncière efficace pour la réussite du processus.

Des dires du directeur général des impôts, Moumouni Lougué, cette dixième conférence annuelle se tient dans un contexte difficile. C’est d’ailleurs ce contexte qui a justifié le choix du thème, à l’en croire. Pour lui, des efforts considérables ont été consentis en matière de gestion foncière et de mobilisation des recettes fiscales locales. Mais, fait-il savoir, l’arbre ne doit pas cacher la forêt.

Le thème de la réflexion vient à propos selon la ministre délégué en charge du budget

Des difficultés et autres insuffisances existent et l’intervention de la DGI reste encore à améliorer, surtout dans un environnement de fortes attentes et de mutations profondes au plan institutionnel, juridique et opérationnel. Il s’agira pour la DGI au cours de ces deux jours de travaux, a précisé M. Lougué, d’échanger autour de deux sous thèmes : « La DGI face au défi de la mobilisation optimale des ressources propres aux collectivités territoriales » et « Gestion foncière : quelles stratégies pour un accompagnement efficace des collectivités territoriales par la DGI ? »

Le directeur général des impôts a indiqué que cette 10e conférence se tient dans un contexte difficile

La ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et du développement, chargé du budget, Edith Clémence Yaka, a indiqué que le thème de ladite conférence, est bien à propos. Car il s’inscrit en droite ligne avec la vision du gouvernement qui s’est engagé à accroitre l’efficacité de ses interventions et celle de ses partenaires, à travers le renforcement de la décentralisation.

Malgré le contexte difficile, la ministre délégué en charge du budget a affirmé que des acquis ont été engrangés par la DGI. Mais elle ne devrait pas dormir sur ses lauriers car des insuffisances subsistent encore. Elle a mentionné la maitrise du potentiel fiscal des communes, les techniques de prévisions des impôts locaux, les conventions de partenariats, la communication entre les acteurs, etc.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com