Actualité

Nigéria : la police islamique arrête un homme qui voulait se vendre aux enchères

La police islamique au Nigeria a arrêté mardi 26 octobre 2021, un tailleur de 26 ans qui voulait se vendre aux enchères pour échapper à la pauvreté.

Au Nigéria, la police islamique a arrêté mardi dernier un homme âgé de 26 ans, nommé Aliyu Idris qui voulait se vendre aux enchères pour échapper à la pauvreté. Ce jeune tailleur a été arrêté par la police des mœurs à Kano, après la diffusion de photos sur les réseaux sociaux le montrant avec une affichette indiquant qu’il était à vendre aux enchères au prix de départ de 20 millions de naira (environ 42.000 euros).

Le porte-parole de la police religieuse (ou Hisbah), Lawal Ibrahim Fagge a indiqué à l’AFP que la police l’a arrêté pour s’être mis en vente. Il a affirmé que cet acte est illégal en vertu de la loi islamique.

« Il est en garde à vue », a-t-il ajouté, expliquant cet « acte abject » par la pauvreté et l’ignorance du jeune homme.

Le jeune homme s’était promené la semaine dernière en ville avec son affichette autour du cou. Après avoir été pris en photo par des habitants, il a fait sensation sur les réseaux sociaux.

Il avait expliqué à des journalistes qu’il se vendait pour échapper à « son insupportable pauvreté » et qu’il voulait donner la moitié de l’argent à ses parents ainsi que deux millions de naira à la personne qui organiserait l’enchère.

Il avait aussi promis d’être « un serviteur loyal » à celui qui l’achèterait.

Aucune poursuite n’a été engagée contre lui, selon le porte-parole de la police islamique.

WMO

L’article Nigéria : la police islamique arrête un homme qui voulait se vendre aux enchères est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com