Fespaco 2021 : Canal+ échange avec des célébrités du Cinéma

Marodi, une maison de production sénégalaise en partenariat avec A+ a été reçue avec quelques-uns de ses acteurs au siège de Canal+ Burkina ce 21 octobre 2021. Des stars du monde du cinéma et du sport burkinabè étaient aussi au rendez-vous.

Fondée par Serigne Massamba Ndour en 2012, Marodi est une maison de production sénégalaise en partenariat avec A+.  De ce fait, à l’occasion du FESPACO, Marodi a tenu à participer aux festivités avec ses acteurs phares. Il s’agit notamment de Marie Paul Adje, Seynabou Gueye, Diariatou Sow, Awa Diagne et Assane Thiam accompagnés bien sûr de leur producteur Serigne Massamba Ndour.

Il a s’agit de faire la promotion de Marodi au Burkina Faso et plus précisément au FESPACO. Cette maison a produit des séries à succès tels que Maîtresse d’un homme marié, l’or de Ninki Nanka, Impact, qui ont toutes été diffusé par A+, la chaîne de diffusion des séries africaines.

Cette rencontre a été une occasion de faire connaitre les acteurs de Marodi au public burkinabè qui ne sont connus que sur les écrans. Pour Michel Mutombo-Cartier, directeur général de A+ et A + Ivoire, le partenariat de A+ et Marodi est un partenariat gagnant-gagnant. Johnattan Lett, directeur général de Canal+ Burkina a fait savoir que le partenariat en question ne fait que prendre de l’ampleur. « On apprécie le groupe Marodi déjà en tant que spectateur. La collaboration avec Marodi se renforce, puisqu’autrefois, les séries Marodi étaient diffusées sur A+ après avoir été diffusées sur les chaînes locales ou sur YouTube. Aujourd’hui les productions de Marodi vont être diffusées en avant-première sur A+ » a- t-il déclaré.

Etendre les partenariats vers le Burkina Faso

Le directeur de Marodi dit avoir une vision d’exportation des productions de sa maison. Marodi, à l’horizon 2023 envisage selon lui, des partenariats partout en Afrique et notamment au « Pays des hommes intègres ». « Nous avons des projets partout en Afrique, pas seulement au Sénégal, au Bénin, en Côte d’Ivoire, on commence même à penser au Burkina Faso. Le deuxième objectif est de produire pour le monde entier et avoir des partenariats avec de grandes maisons de production comme Netflix » , a confié Massamba Ndour.

Lors de cette rencontre, des célébrités burkinabè tels que Iron Biby, Issiaka Sawadogo et Amzy étaient aussi présentes. Iron Biby a d’ailleurs durant les échanges fait une déclaration sur la suite de sa carrière. « Bien sûr me lancer dans le cinéma fait parti de mes projets futurs. Je veux me lancer dans des films d’action. Le sport de force que je fais, c’est sûr qu’à un certain niveau, ce sera compliqué de continuer pour des raisons de santé ».

En rappel, la 27e édition du Fespaco depuis le 16 octobre 2021, bat son plein dans la capitale burkinabè. La cérémonie de clôture est prévue pour ce samedi 23 octobre 2021. 17 films dont « Les trois lascars » du réalisateur burkinabè Aboubacar Diallo sont en compétition pour l’Etalon de Yennenga.

Edwige OUOBA (stagiaire)

Faso7

L’article Fespaco 2021 : Canal+ échange avec des célébrités du Cinéma est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com