Actualité

Burkina Faso :« J’ai la ferme conviction que notre Nation sortira victorieuse de cette guerre contre le terrorisme », dixit Christophe Dabiré

En marge du 61e anniversaire des Forces Armées du Burkina Faso, la hiérarchie militaire a tenu ce samedi 30 octobre 2021, une nuit d’hommage aux forces de défense et de sécurité au mess des officiers de Ouagadougou. Cette nuit d’hommage a été présidée par le premier ministre Christophe Dabiré.

La célébration des 61 ans de l’Armée burkinabè se fait dans un contexte très difficile marqué par la recrudescence des attaques terroristes. Pour rendre hommage aux soldats qui se battent pour préserver l’intégrité territoriale du pays et ceux tombés pour la défense de la patrie, une nuit leur a été spécialement dédiée.

Un moment de recueillement ponctué par des prestations d’artistes chantant à la gloire des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso. Des artistes de renommée internationale comme Floby, Smarty, Idak Bassavé, Nourat, Greg Burkimbila accompagnés par des soldats-musiciens comme Sagaden, Privat, Elka 33 et l’orchestre des forces armées nationales ont rythmés cette nuit du 30 octobre 2021. Pendant environ trois heures, ces artistes ont tenu le public en haleine avec des chants patriotiques en hommage aux FDS. Ces chansons patriotiques visent à soutenir et encourager les soldats engagés dans la lutte contre le terrorisme.

Les officiels lors de cette nuit d’hommage

Le ministre de la défense nationale Barthélémy Simporé sa réaffirmé la volonté des Forces armées nationales à bouter le terrorisme hors du Burkina Faso. Pour cela, il invite une fois de plus les populations à collaborer franchement avec l’Armée contre cette guerre asymétrique. Pour lui, c’est par l’unité nationale, le soutien populaire et la solidarité qu’on peut venir à bout de l’hydre terroriste. Le ministère de la défense nationale et des anciens combattants a profité de cette nuit d’hommage pour faire un don de 5 millions aux Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). De son côté, le ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale a offert 40 tonnes de vivres aux familles des soldats tombés au front pour la patrie.

Le premier ministre Christophe Dabiré

Patron de cette nuit d’hommage, le premier ministre Christophe Dabiré a traduit la reconnaissance du gouvernent et du peuple burkinabè aux forces armées nationales. Tout en saluant la mémoire de toutes les personnes civiles et militaires tombées du fait du terrorisme, Christophe Dabiré invite les uns et les autres au recueillement et à poursuivre la lutte jusqu’à la victoire finale. Il a rassuré que les efforts seront faits dans l’optique d’améliorer et renforcer les capacités opérationnelles des forces armées nationales sur le terrain.

Lire aussi: https://www.infoh24.info/burkina-faso-ceux-qui-nous-attaquent-sont-a-grande-majorite-des-burkinabe-selon-le-ministre-de-la-defense-barthelemy-simpore/

« L’épreuve de ces résistances est riche d’enseignements. Il ne faut jamais accepter de compromis avec l’occupant étranger qui vient imposer impitoyablement sa loi. Cette séquence de notre histoire devrait inspirer la génération d’aujourd’hui, la nôtre, afin de prouver que nous sommes les dignes descendants de ces aïeux viscéralement attachés à la défense de la patrie et de la liberté. Vous avez donné votre vie en cherchant à protéger des hommes, des femmes et des enfants désarmés contre des meurtriers, des voleurs et des bandits déguisés en fanatiques. Vous vous êtes battus pour défendre des valeurs, et la meilleure manière de vous rendre hommage, c’est d’abord de poursuivre la lutte jusqu’à la victoire finale », a-t-il souligné.

La prestation des orphelins de l’organisation A.M.P.O

Il a également rendu hommage et témoigné sa reconnaissance à tous les agents des administrations publiques et privées, des forces paramilitaires, des ONG et associations de développement, enlevés ou tombés dans leur combat quotidien pour assurer la continuité de l’Etat et le bien-être des populations sur l’ensemble du territoire, malgré l’adversité. 

L’orchestre des Forces Armées Nationales en prestation

Le premier ministre Christophe Dabiré s’est montré confiant quant à l’issue de cette guerre d’un genre nouveau. « Au bout de cette guerre qui nous est imposée et qui sera peut-être longue, j’ai la ferme conviction que notre Nation sortira victorieuse », a-t-il déclaré.

L’article Burkina Faso :« J’ai la ferme conviction que notre Nation sortira victorieuse de cette guerre contre le terrorisme », dixit Christophe Dabiré est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com