Actualité

Cour de cassation : Les difficultés administratives exposées au Premier ministre

Le Premier ministre, Christophe Jospeh Marie Dabiré, a successivement reçu en audience le président de la Cour de cassation, Jean Mazobé Kondé et le directeur Afrique de l’Agence française de développement (AFD), Christian Yoka, le vendredi 29 octobre 2021, à Ouagadougou.

La Cour de cassation fait face à des difficultés d’ordre administratif. Le président de la juridiction, Jean Mazobé Kondé, est allé les porter au chef du gouvernement. Il a été reçu en audience par le Premier ministre Christophe Jospeh Marie Dabiré, en fin de matinée du vendredi 29 octobre 2021, à Ouagadougou. « Je suis venu m’entretenir avec le chef du gouvernement pour lui poser un certain nombre de difficultés d’ordre administratif que nous rencontrons à la Cour de cassation. Nous avons eu raison de le faire au regard des perspectives qui nous ont été dessinées par le Premier ministre », a déclaré le président de la Cour de cassation, au sortir de l’audience.

Il a confié que le Premier ministre a accordé une oreille attentive aux difficultés qui ont été posées. « Nous sommes dans une disposition d’esprit qui montre que des solutions seront trouvées », a précisé Jean Mazobé Kondé. Dans l’œuvre d’édification « d’une justice de qualité » dans notre pays, a-t-il indiqué, il y a « nécessairement » l’engagement des acteurs eux-mêmes, mais également celui des autres pouvoirs constitutionnels que sont l’exécutif et le législatif. « C’est dans le cadre de cet engagement des autres pouvoirs que l’on va construire une justice qui répond aux aspirations des populations », a-t-il relevé.

Bien avant le président de la Cour de cassation, c’est le directeur Afrique de l’Agence française de développement (AFD), Christian Yoka, qui s’est entretenu avec le chef du gouvernement, en compagnie de l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade. Sa visite au Burkina marque son premier déplacement sur le continent depuis sa prise de fonction en tant que directeur Afrique de l’AFD. « Le Premier ministre et moi avons abordé des sujets relatifs à la coopération entre l’AFD et le Burkina.

De façon concrète, nous avons parlé des projets que nous sommes en train de mettre en œuvre au Burkina. Ces projets concernent les secteurs de l’éducation, de l’énergie, du développement et de l’agriculture », a-t-il informé. Aux dires de Christian Yoka, son hôte a rappelé l’ensemble des priorités pour le gouvernement et salué le travail que l’AFD mène au Burkina. Au cours de l’entretien, le directeur Afrique de l’AFD, a fait part au chef du gouvernement, de sa visite de terrain à Kaya dans le Centre-Nord pour constater la mise en œuvre des projets d’éducation. « Nous avons pu voir concrètement les résultats que nous obtenons sur le terrain. Nous avons affirmé notre volonté d’amplifier toutes ces activités. Au regard des résultats en termes de construction de salles de classe, nous sommes très satisfaits du travail qui est mené sur le terrain », a souligné le directeur Afrique de l’AFD.

Karim BADOLO

L’article Cour de cassation : Les difficultés administratives exposées au Premier ministre est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com