Actualité

Académie militaire Georges-Namoano : 30 « fiers » officiers à la disposition de l’armée

La 6e promotion des élèves-officiers issus des rangs de l’Académie militaire Georges-Namoano a été mise à la disposition de l’armée burkinabè, au cours d’une cérémonie officielle à la place de la Nation à Ouagadougou, le vendredi 5 novembre 2021.

Au lendemain de leur 61e anniversaire, les Forces armées nationales (FAN) reçoivent de l’Académie militaire Georges- Namoano, 30 officiers sous le parrainage du général de division, Kouamé Lougué. La cérémonie de mise à disposition s’est déroulée, le vendredi 5 novembre 2021, à la place de la Nation à Ouagadougou. Cette 6e promotion de l’académie est baptisée « Fierté ». Elle est entièrement composée de sous-officiers issus des rangs de l’armée de terre, de l’armée de l’air et de la Gendarmerie nationale.

L’âge moyen de la promotion est de 35 ans. Le niveau académique moyen est le baccalauréat. Le niveau militaire moyen est le Brevet d’arme n°1 ou équivalent. Selon le commandant de l’Académie militaire Georges-Namoano, Didier D. Bamouni, au cours de leur cycle, les élèves-officiers ont suivi avec « assiduité et discipline », leur programme de formation dans l’objectif global de les adapter aux défis actuels. De son avis, un accent particulier a été mis sur la préparation à la mission opérationnelle, notamment à travers l’insertion de certains modules tels que le stage de parachutisme militaire, le stage contre les engins explosifs improvisés… Aussi, le lieutenant-colonel Didier Bamouni a salué les efforts de ces jeunes impétrants dans la dure quête de la ficelle d’officier. Egalement, le premier responsable de l’Académie militaire Georges-Namoano a souhaité que ces officiers sortis, portent le flambeau de l’école en marchant dans les sillons de leurs devanciers qui apportent « une contribution sacrificielle » à la lutte contre le terrorisme.

« De la droiture, de l’exemplarité »

Le Chef d’Etat-major général des armées (CEMGA), le général de brigade Gilbert Ouédraogo, a félicité les sous-lieutenants qui ont fait preuve de détermination tout au long de leur formation. Ainsi, il a laissé entendre à la 6e promotion qu’un nouveau chapitre de leur vie professionnelle commence. Dans le contexte sécuritaire actuel, a précisé le CEMGA, cette vie va exiger d’eux de la droiture, de l’exemplarité, de l’engagement et un esprit de sacrifice. En outre, M. Ouédraogo a insisté que les valeurs et les enseignements qui leur ont été inculqués à l’académie doivent constituer le phare qui va les guider à la tête de leurs sections. Le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, le général de brigade Aimé Barthélemy Simporé, a indiqué que le nom « Promotion fierté » est une façon de magnifier la volonté, le désir de ces acteurs de servir la nation burkinabè à un niveau élevé.

« Aussi fierté dans un contexte marqué par des défis assez importants, pour ce faire ils ont fait le serment d’être des soldats patriotes », a-t-il signifié. Le délégué de la promotion, le sous-lieutenant Félix Oussalibou, a déclaré que cette cérémonie restera gravée dans sa mémoire et celle des siens car c’est un jour qui marque le début d’une nouvelle carrière de 30 nouveaux officiers. Il a laissé entendre que pendant une année, sous l’égide d’un encadrement rigoureux, les élèves ont bénéficié d’un programme riche, diversifié et digne de l’élève-officier, adapté à la situation sécuritaire du moment. De ce fait, il a remercié les différents acteurs qui ont contribué à leur formation. Ainsi, il a laissé entendre que sa promotion est prête à apporter sa contribution à la quête de la victoire contre l’obscurantisme et l’extrémisme violent.

Evariste YODA

L’article Académie militaire Georges-Namoano : 30 « fiers » officiers à la disposition de l’armée est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com