Marche pour la libération de Yassia Younga : « Il nous ont dit qu’il a accusé un lieutenant » (Daouda Younga)

Le 15 novembre 2021, des populations de la localité de Titao ont marché afin de réclamer la libération de Yassia Younga, un jeune ressortissant de la province du Loroum. Il a été arrêté le vendredi 12 novembre 2021 à Houndé, après avoir posté une vidéo dans laquelle il évoquait la situation sécuritaire délétère de sa province. Ce 15 novembre, la rédaction de Faso7 a joint Daouda Younga, un proche de Yassia Younga qui est présent actuellement à Ouagadougou, afin de prendre plus d’information sur cette affaire.

Yassia Younga a été arrêté à Houndé puis déféré à Ouagadougou, précisément à la Brigade de Lutte Contre la Cybercriminalité (BLCCC). C’est la première information qu’a livrée Daouda Younga. En poursuivant son discours, il a ajouté que ce 15 novembre 2021, une délégation dont il fait partie s’est rendue à ladite brigade afin de rendre visite au détenu et savoir davantage sur les chefs d’accusation qui pèsent contre lui. « Quand on a demandé, il nous ont dit qu’il a accusé un lieutenant. Nous, on a demandé de quel lieutenant il s’agit et ils n’ont pas voulu nous dire », a-t-il déclaré. De son avis, cette explication n’est pas fiable.

Selon le récit de Daouda Younga, Yassia Younga a été conduit au Palais de la Justice cette même journée pour dit-il « voir le procureur », avant d’être conduit au commissariat central de Ouagadougou où il est toujours en détention. De l’avis de Daouda Younga, l’arrestation à Houndé de Yassia Younga sans que ses proches ne soient   informés. « Au moment où on l’a arrêté à Houndé, il était avec un ami et c’est cet ami-là qui nous a appelés pour nous informer », a-t-il fait savoir.

« Pour voir clair dans cette affaire », Daouda Younga a prévenu que les proches du détenu vont prendre un avocat qui va défendre Yassia Younga.

En attendant, des populations ont marché le 15 novembre 2021. « Ce sont les VDP (ndlr : Volontaires pour la Défense de la Patrie) qui sont sortis marcher contre l’arrestation de ce jeune qui parle de la situation de la province », a-t-il précisé.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

L’article Marche pour la libération de Yassia Younga : « Il nous ont dit qu’il a accusé un lieutenant » (Daouda Younga) est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com