Economie

Projets en partenariat public-privé du PNDES-II : 19 projets présentés au secteur privé burkinabè

Le gouvernement, avec à sa tête le ministre en charge des finances, Lassané Kaboré, et le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré, a rencontré le secteur privé burkinabè dans l’après-midi du 16 novembre 2021, à la Chambre du commerce et d’industrie du Burkina Faso, à Ouagadougou. Il était question d’échanger avec eux sur les projets en partenariats public-privé (PPP).

Une séance de travail autour des projets du partenariat public privé du deuxième Plan national de développement économique et social (PNDES II) s’est tenue le 16 novembre 2021 à Ouagadougou. C’était une rencontre d’information du gouvernement et du secteur privé pour la recherche de financements des projets en partenariats public-privé.

Ce sont au total 19 projets, d’un coût total de plus de 5 437 milliards de francs CFA qui ont été présentés aux acteurs du secteur privé national.

Selon le premier vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, Mamady Sanoh, cette rencontre est un signal fort donné au secteur privé national quant à la volonté manifeste du gouvernement de lui accorder une place de choix dans la réalisation des projets structurants du PNDES II. « Le secteur privé national s’était montré particulièrement intéressé à jouer une grande partition dans la mobilisation des ressources financières pour la mise en œuvre des projets structurants prévus pour être réalisés en mode PPP. La tenue de cette rencontre répond donc à cette requête », a-t-il laissé entendre.

Mamady Sanou, premier vice-président de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso

A entendre le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré, ces différentes séries de rencontres d’informations sur les projets structurants sont initiées afin de permettre au secteur privé d’être davantage outillé, mieux informé sur l’ensemble des projets qui ont été retenus pour être réalisés dans le cadre du PNDES-II et en particulier les projets retenus en PPP.

« Cette discussion leur a permis de se montrer intéressés et de poser des questions supplémentaires sur comment le gouvernement souhaite les accompagner et quel rôle ils peuvent jouer concrètement. Ce fut aussi l’occasion pour le système financier bancaire national de montrer, par rapport au gap qui est attendu, comment il peut jouer un rôle dans la réalisation de ce PNDES II, d’autant plus qu’ils ont joué un rôle primordial dans le PNDES I avec des capacités de mobilisations de ressources pour mettre à la disposition de l’Etat et du secteur privé », a précisé le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré.

Cette rencontre s’est tenue en amorce à la conférence internationale pour la mobilisation des ressources additionnelles pour le financement de la seconde phase du Plan national de développement économique et social, qui se tiendra les 2 et 3 décembre 2021 à Bruxelles.

Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com