Actualité

Attaques au Burkina Faso: les premières sanctions tombent, le scepticisme demeure (RFI)

Face à la recrudescence et à la violence des attaques des groupes armés terroristes, les populations burkinabè ont manifesté pour exiger des mesures et demander la démission du président Roch Marc Christian Kaboré. Devant cette colère, les premières sanctions commencent à tomber. Deux hauts gradés des forces armées sont demis de leur fonction, et le président Kaboré s’engage. Mais pour les analystes politiques, ces sanctions sont loin de calmer la colère des populations, vu la gravité de la situ […]aOuaga.com Actualité

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com