Actualité

Union Panafricaine de la Jeunesse :le président élu Moumouni Dialla reconnaissant aux autorités et aux jeunes burkinabè

Lors du 4e Congrès ordinaire de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ), tenu à Niamey au Niger les 15 et 16 novembre 2021, le président du Conseil national de la jeunesse du Burkina Faso (CNJ-BF), Moumouni Dialla a été élu président. Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 19 novembre à Ouagadougou, il a dit toute sa gratitude à l’ensemble des acteurs qui ont soutenu sa candidature.

 

Moumouni Dialla est le nouveau président de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ). Il a été élu pour un mandat de 3 ans au cours du 4e congrès ordinaire de l’UPJ tenu à Niamey, les 15 et 16 novembre 2021. Au cours d’une conférence de presse ce vendredi 19 novembre, il a remercié l’ensemble des acteurs qui l’ont soutenu. Pour lui, c’est le drapeau du Burkina Faso qui flotte sur la faîtière des associations de jeunesse de toute l’Afrique. « Aux termes des sessions, et des élections libres transparentes et démocratiques, le congrès électif a décidé de porter son choix sur ma modeste personne. Je rentre donc de Niamey avec une victoire mais aussi et surtout avec une mission », a déclaré le nouveau président.

A l’entendre, si sa candidature a été portée à ce haut niveau, c’est grâce aux autorités gouvernementales avec à leur tête le chef de l’Etat lui-même, aux structures de jeunes du pays et aux institutions de soutien aux jeunes. « Nous devons une fière chandelle à la presse nationale et internationale, aux autorités politiques et administratives de notre pays, et aux vaillants jeunes burkinabè qui ont cru en notre capacité d’implémenter des voies et renforcer les acquis à l’échelle continentale », a-t-il dit.

Il a donc sollicité l’accompagnement de tous les acteurs pour la réussite de cette mission. « Nous mesurons les défis qui nous attendent parce que l’actualité en Afrique subsaharienne est enchevêtrée de crises sécuritaires liées à la montée vertigineuse du terrorisme, des crises socio-économiques et politiques, du chômage, etc. Toutes ces crises avec leurs lots d’infortunes nous interpellent à plus d’actions aux côtés des décideurs africains en vue de l’atteinte des objectifs déclinés par l’Agenda 2063 de l’Union Africaine », a soutenu le président de l’UPJ.

De son opinion, la jeunesse qui est une force motrice de propositions ralliera la mobilisation des acteurs et partenaires des pays africains en vue de relever les grands défis sur les chantiers de la construction de l’unité africaine et du développement du continent.

« En attendant de décliner ultérieurement les priorités de mon mandat, je pense qu’il est temps de regarder ensemble dans la même direction et de faire mouvement ensemble vers un même horizon radieux. Je lance un appel pressant à toutes les associations de la jeunesse africaine à s’unir autour de l’idéal commun. Nous nous ferons le devoir de répondre à vos aspirations en formulant les préoccupations de la jeunesse auprès des instances de l’Union Africaine et des institutions internationales pour leurs résolutions efficaces », a promis le nouveau président de l’UPJ.

G.B

L’article Union Panafricaine de la Jeunesse :le président élu Moumouni Dialla reconnaissant aux autorités et aux jeunes burkinabè est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com