Actualité

Caisse des dépôts et consignations :Le trésor et l’Ordre des notaires scellent des conventions de partenariat

L’Ordre des notaires du Burkina Faso (ONBF) et la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) ont signé, le vendredi 19 novembre 2021 à Ouagadougou, des conventions de partenariat avec la Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso (CDC-BF).

La Caisse de dépôt et consignations du Burkina Faso (CDC-BF), a amorcé une nouvelle phase dans la vie de l’institution. En effet, le vendredi 19 novembre 2021 à Ouagadougou, la CDC-BF, créée pour mobiliser l’épargne institutionnelle a signé des conventions de partenariat avec l’Ordre des notaires du Burkina Faso (ONBF) et la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP). Selon le Directeur général (DG) de la CDC-BF, Paul Kaba Thiéba, par ailleurs ex-Premier ministre, ce partenariat avec les deux structures constitue une étape pour le démarrage opérationnel des activités.

« A travers cette convention, vous permettez à la CDC-BF de remplir ses missions, entre autres, de recevoir les consignations administra-tives, judiciaires ou conventionnelles ainsi que les cautionnements », a-t-il déclaré. L’ex-Premier ministre a indiqué que son institution a besoin de l’engagement de tous ses partenaires pour réussir sa mission dans l’intérêt du pays. A cet effet, il a rassuré que la CDC-BF a mis en place un dispositif robuste qui respecte tous les standards internationaux et régionaux.

A l’en croire, ce mécanisme va permettre d’assurer la sécurité, la liquidité, la rentabilité des fonds afin que l’institution assure sa pérennité. « Avant d’aller demander aux partenaires techniques et financiers de nous aider, il faut que nous-mêmes, nous fassions l’effort de centraliser, de transformer, de gérer l’épargne qui existe en la canalisant vers la vision du développement », a signifié, le DG de la CDC-BF.

Un transfert de 13 milliards FCFA

Le directeur général du trésor et de la comptabilité publique du Burkina Faso, Santéré

La signature de convention, entre le président de l’ONBF, Me Soumaïla Dakuo (droite) et le DG Thiéba, va faire de la CDC-BF le dépositaire des fonds détenus par les notaires.

Sanon a indiqué que les dépôts et consignations étaient au paravent déposés et gérés au niveau du trésor public. A l’écouter, pour compter de la promulgation de la loi, ces dépôts doivent être transférés au niveau de la CDC-BF pour renforcer ses ressources afin de faire face à ses besoins d’investissements pour les populations.

« Ces ressources ont fait l’objet d’analyse et pour compter du mois d’août 2021, nous avons consacré le transfert de 13 milliards F CFA », a-t-il annoncé. Selon M. Sanon, ces fonds concernent essentiellement des retenues de garanties, des consignations des receveurs, des impôts, des douanes, les cautions électorales… Il a laissé entendre que, la convention va permettre toujours au trésor d’apporter son appui à la CDC-BF à travers son réseau de mobilisation des ressources. Pour le président de l’ordre des notaires du Burkina, Me Soumaïla Dakuo, la formalisation de ce partenariat est une avancée significative, car, d’une part, elle fixe les règles et les responsabilités de tous les acteurs et d’autre part, elle précise et encadre les actions de chacun.

« L’action de l’ordre des notaires consiste à faire de la CDC-BF le dépositaire des fonds détenus par les notaires », a- t-il expliqué. Ces ressources concernent les fonds de tiers confiés aux notaires pour diverses opérations notamment les achats ou ventes de terrain, de maisons… Me Soumaïla Dakuo a salué les modalités et responsabilités établies dans la convention qui posent les fondements d’une collaboration solide et bénéfique pour les deux institutions.

Aly SAWADOGO

L’article Caisse des dépôts et consignations :Le trésor et l’Ordre des notaires scellent des conventions de partenariat est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com