Actualité

Situation sécuritaire : Des femmes de Bobo appellent à l’union sacrée

Le Collectif des associations féminines des actions citoyennes des Hauts-Bassins (CAFAC/HBS) a animé, le mercredi 24 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso, une conférence de presse afin de donner sa lecture de la situation nationale.

Le Collectif des associations féminines des actions citoyennes des Hauts-Bassins (CAFAC/HBS) comprend les réactions des Burkinabè depuis l’attaque d’Inata. Mais pour elle, l’heure n’est pas à la désunion et aux protestations « stériles ». Elle l’a fait savoir, le mercredi 24 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso, lors d’une conférence de presse qu’il a animée.

« Face à une telle situation, l’heure est à l’union sacrée des fils et filles de ce pays afin de trouver des solutions idoines pour venir à bout de l’hydre terroriste », a préconisé la présidente du CAFAC/HBS, Angèle Zida. En tant que mères, a-t-elle poursuivi, les membres du collectif ne sauront rester en marge de la lutte contre le terrorisme qui endeuille de nombreuses familles et crée des veuves et des orphelins.

Angèle Zida a aussi appelé les Burkinabè à surseoir à tout mouvement de contestation dans ces moments difficiles. « Nous lançons un appel de démarcation à tout mouvement et manifestation qui pourraient mettre à mal l’union sacrée tant recherchée au Burkina Faso », a ajouté Mme Zida, avant d’exhorter ses compatriotes à travailler de manière concertée afin de sauver le Burkina Faso.

Boudayinga J-M THIENON

Edwige Norrockom KAM (Stagiaire)

L’article Situation sécuritaire : Des femmes de Bobo appellent à l’union sacrée est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com