Marche du 27 novembre : «Nous nous assumons jusqu’au bout» (Valentin Yambkoudougou)

Ce lundi 29 novembre, Armand Béouindé, le maire de la commune de Ouagadougou et le ministre de la Sécurité, Maxime Koné, ont prévenu que les initiateurs de la manifestation du 27 novembre 2021, vont répondre de leurs actes devant les juridictions. Le mouvement ‘Sauvons le Burkina Faso’ est l’un des principaux initiateurs de cette marche. Les leaders de ce mouvement, en réponse aux autorités, ont dit être prêts à s’assumer devant la justice.

« Nous sommes de nature à savoir nous assumer. Nous nous assumons jusqu’au bout », a indiqué Valentin Yambkoudougou, porte-parole du mouvement ‘Sauvons le Burkina Faso’. Il a en effet indiqué que lui et ses compagnons sont prêts à répondre devant la justice si toutefois il y a des preuves qui les incriminent dans l’affaire de la marche du 27 novembre 2021.

Lire Burkina Faso : Les forces de sécurité dispersent des manifestants à Ouagadougou et Bobo

On se rappelle que ce mouvement avait appelé à la marche du 27 novembre avec pour revendication, entre autres, la démission de Roch Kaboré. Cette manifestation qui a eu lieu dans plusieurs villes a été marquée par des échauffourées entre policiers et manifestants, notamment à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Selon les chiffres du mouvement, à Ouagadougou, il y a eu 312 blessés dont 5 graves. A Bobo-Dioulasso, 11 blessés dont 1 grave. Concernant les dégâts matériels, le mouvement a cité la mise à sac d’un service de la commune, du siège du parti Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), de panneaux de signalisation et la dégradation de la voie publique.

Lire  [Direct] Marche du 27 novembre : Le Mouvement «Sauvons le Burkina Faso» fait le bilan

« On est allé à l’hôpital et dans certains CSPS, on est allé au chevet de malades et de leurs parents. Sincèrement, on a essayé de faire de notre mieux pour accompagner la famille et essayé de leurs faire comprendre que c’est pour une cause noble et juste », a indiqué Mamadou Drabo, secrétaire exécutif national du mouvement.

Soulignons que le Mouvement compte lancer un futur mot d’ordre dans les jours à venir.

Faso7

L’article Marche du 27 novembre : «Nous nous assumons jusqu’au bout» (Valentin Yambkoudougou) est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com