Actualité

Première interpellation après la manifestation du samedi 27 novembre (RFI)

Au Burkina Faso, après la manifestation du samedi 27 novembre qui a tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre à Ouagadougou, la société civile connaît ses premières interpellations. Mamadou Drabo, le secrétaire exécutif du mouvement Sauvons le Burkina Faso, qui avait appelé à marcher contre l’insécurité grandissante face aux attaques jihadistes, a été arrêté le 29 novembre après une conférence de presse. D’après les membres du mouvement, il serait détenu par la police judiciaire, qui n’ […]aOuaga.com Actualité

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com