Actualité

Ministère en charge de l’agriculture : Moussa Kaboré installé dans ses fonctions

La Secrétaire générale du gouvernement et du Conseil des ministres, Nana Fatoumata Benon/ Yatassaye a installé officiellement le nouveau ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles, de la Mécanisation et des Ressources animales et halieutiques, Moussa Kaboré dans ses fonctions, le vendredi 17 décembre 2021 à Ouagadougou.

Moussa Kaboré a pris officiellement les rênes du ministère de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles, de la Mécanisation et des Ressources animales et halieutiques. Il a été installé dans ses fonctions, le vendredi 17 décembre 2021 à Ouagadougou, par la Secrétaire générale du gouvernement et du Conseil des ministres, Nana Fatoumata Benon/ Yatassaye. Il remplace ainsi à ce poste l’ancien ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédraogo et celui des Ressources animales et Halieutiques, Modeste Yerbanga. Le nouveau ministre en charge de l’agriculture a d’emblée traduit sa reconnaissance au Chef de l’Etat et au Premier ministre pour la confiance placée en lui. Il a dit mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend, au regard des défis de ces deux grands ministères fusionnés.

Il a rassuré de son engagement à être à la hauteur des attentes de ce département en charge du secteur rural conformément au Plan de développement économique et social (PNDES). « Le secteur agricole, les ressources animales et halieutiques sont à la base de l’industrialisation du pays. Nous devons nous appuyer sur des filières structurantes de ces secteurs pour amorcer le développement », a-t-il mentionné. Il s’agit, pour lui, d’œuvrer à la sécurité alimentaire surtout dans les zones en situation d’insécurité et celles déficitaires en matière de productions agricoles. « Nous devrons développer des outils et des instruments nécessaires pour apporter des appuis conséquents aux populations afin de mitiger ces risques d’insécurité alimentaire au profit des personnes vulnérables dans ces zones à risque », a souligné le ministre Kaboré. Le ministre en charge de l’agriculture sortant, Salifou Ouédraogo a traduit sa gratitude aux plus hautes autorités qui lui ont permis d’occuper ce département pendant trois ans. Il a aussi salué l’engagement de ses collaborateurs qui a permis au ministère d’engranger des résultats tangibles. Au titre de ces acquis, il a cité, entre autres, la réalisation d’environ 200 fermes modernes, l’augmentation de plus de 45% de la production nationale du riz, soutenue par l’aménagement de 15 500 de nouveaux bas-fonds et de 3 000 hectares de périmètres irrigués et la réalisation d’une trentaine d’unités de transformation de produits agricoles. Le ministre sortant en charge des ressources animales, Modeste Yerbanga a également adressé ses remerciements aux premières autorités du pays pour lui avoir permis de servir le pays pendant presqu’une année. Il a signifié que des acquis ont été amoncelés dans le sous-secteur d’élevage durant son mandat. Il a promis remettre à son successeur tous les détails de ces résultats consignés dans un rapport comportant les acquis, les difficultés rencontrées dans un contexte d’insécurité marqué par des pillages, des vols et de déplacement de bétail hors du pays ainsi que les perspectives.

Kowoma Marc DOH

L’article Ministère en charge de l’agriculture : Moussa Kaboré installé dans ses fonctions est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com