Actualité

Situation nationale au Burkina : « Il y a un problème de prise de conscience » rappelle le Poe Naaba du Modem aux burkinabè

Jeudi 16 décembre 2021, nous sommes reçus par le Poe naaba au siège du Mouvement démocratique( MoDem). Notre interlocuteur du jour est partagé entre amertume de la situation actuelle mais aussi l’espoir d’un Burkina nouveau. L’un des co-fondateurs du MoDem, se dit conscient de l’évolution de la situation. Il invite les burkinabè à leur tour à une prise de conscience de la situation.

C’est un Poe naaba habituellement silencieux à qui nous avons arraché la parole.  » Le Burkina Faso ne va pas très bien, mais le malade n’est pas encore mort  » sont les termes de l’hôte du jour. Pour lui, les Burkinabè aiment leur patrie et ensemble nous pouvons résoudre le problème. Cependant, la situation est si préoccupante que nous devons avoir un langage de guerre nous relate sa majesté : « Nous sommes en guerre mais personne ne se comporte comme si on était en guerre. Des burkinabè se comportent comme si on était en temps de paix ». Pour lui, en regardant les maquis qui craquent, les festivité , les événementiels, cela interpelle plus. Et pour illustrer ses propos, il affirme :  » c’est comme si les gens ne se sentent pas concerné. Quand nous prenons les artères de la ville de Ouaga, nous constatons que les gens se comportent comme si de rien était.

Il nous faut plus de solidarité pour vaincre le terrorisme

Réagissant sur la solidarité interne, sa majesté estime que la solidarité doit être d’abord internationale car la guerre nous est imposée. La communauté internationale devrait soutenir le Burkina Faso. Aussi, il faut une solidarité sous régionale et nationale. En ce qui concerne les déplacés massifs des populations, Poe naaba demande plus de solidarité de la part des burkinabè en faveur de ces personnes vulnérables.

Le modem est un parti épri de justice et de paix

Concernant la vie du MoDem, le Poe naaba déclare que le mouvement démocratique est un parti épri de paix et de justice. » Créé en janvier 2020, le modem suit la feuille de route du président du Faso selon son cofondateur
 » En rejoignant la majorité, nous avons décidé d’apporter une pierre à l’édifice du pays. C’est également la bonne manière de soutenir le candidat Rock Marc Christian Kabore. Pour lui, l’avenir du MoDem est sur de bon rail.

Quant au récent choix du gouvernement Zerbo, Poe naaba estime que Monsieur Zerbo est conscient des priorités des burkinabè. Les besoins sont énormes. La priorité c’est d’abord aller en guerre contre les bandits de grand chemin. Libérer le territoire et que les personnes déplacées réintègrent leur sol de départ. Aussi, la lutte contre la corruption, la gabegie et la bonne gouvernance devrait être leur bataille car c’est un gouvernement de combat.
Poe Naaba reste optimiste tout en ayant la foi, et l’espérance. Il invite tous les burkinabè à plus de cohésion.

L’article Situation nationale au Burkina : « Il y a un problème de prise de conscience » rappelle le Poe Naaba du Modem aux burkinabè est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com