Ouahigouya : 15 mois de prison dont 2 mois ferme pour avoir frappé une femme enceinte qui a refusé ses avances

Le Tribunal de grande instance de Ouahigouya, le 29 décembre 2021,  a reconnu O.A coupable des faits de coups et blessures volontaires sur une dame enceinte qui a refusé ses avances. 

Il l’a condamné à une peine d’emprisonnement de 15 mois dont 2 mois ferme  et une amende de 500 000 FCFA avec sursis.

O.A est aussi condamné à verser 120 000 FCFA à sa victime au titre des frais médicaux et de l’arrêt de travail de 21 jours. 

Pour rappel, O.A a fait des avances à M.T et face à son refus, il lui a porté main, entraînant un décollement du fœtus chez sa victime et un arrêt de travail de 21 jours.

Lire le rappel des faits :  Il frappe une femme enceinte qui a refusé ses avances

L’article Ouahigouya : 15 mois de prison dont 2 mois ferme pour avoir frappé une femme enceinte qui a refusé ses avances est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com