Chronique judiciaire du samedi : Des récidivistes volent ses motos, télé et aussi ses chaussures !

A la barre, deux complices de vol. L’un relate des faits que l’autre nie. Mais le verdict du juge tombe et n’épargne aucun des deux !

C.T et I.S sont présentés  à la barre. On découvre qu’ils sont des repris de justice. CT a déjà été condamné à deux reprises et I.S, une fois. Ils sont poursuivis pour vol aggravé des biens de O.R. Il lui ont soustrait un poste téléviseur, une unité centrale d’une caméra de surveillance, deux vélomoteurs de marque Sirius et crypton et… une paire de chaussures !

C’est C.T qui commence sa relation des faits. « Mon binôme m’a proposé une balade à 2h du matin dans la nuit du 1er décembre 2021. Arrivé devant la cour de O.R, j’ai escaladé le mur pour me retrouver dans la cour. J’ai d’abord débranché l’unité centrale de la caméra avant de procéder à la soustraction des autres matériels puis remettre à mon binôme qui était à côté de la porte. Je suis allé vendre la moto Sirius au Mali mais les autres matériels étaient chez mon binôme I.S. Nous nous sommes donné rendez-vous dans un kiosque de boissons frelatées avant de démarrer », raconte-t-il.

Mais I.S n’est pas d’accord. Il n’était pas dans le coup, en tout cas, pas de la manière dont C.T veut le faire croire. Il s’explique : « Tout ce que mon binôme dit de moi est faux. Il m’a dit qu’il avait une sœur qui était à Namsiguia et qu’elle s’est déplacée pour Ouahigouya et qu’il sollicite une maison pour déposer ses matériels. J’ai pris les matériels à 2h du matin sans témoin ».

Le propriétaire des biens de son côté, donne une version des faits qui révèle la duplicité de C.T. Il a fait savoir à O.R qu’il pouvait retrouver les objets qu’il a pourtant lui-même volés !

« Je me suis réveillé à 4h du matin, explique la victime O.R.  C’est en ce moment que j’ai fait le constat de l’absence de mes matériels. C.T est venu me dire qu’il peut m’aider à retrouver ma chaussure. Après cela, je lui ai proposé 200 000 FCFA s’il m’aidait à retrouver mes motos. Il m’a conduit chez son binôme I.S  et me montrer la moto crypton, disant que l’autre moto a été vendue au Mali. A 1h du matin, je pars constater que la même moto n’est pas au même endroit.  I.S qui était dans la maison m’informe que C.T a vendu l’autre moto au Mali. C’est ainsi qu’on l’a arrêté et conduit au commissariat. J’ai tout retiré et je ne me constitue pas partie civile ».

Aux yeux du procureur, I.S est coupable de recel tandis qu’il impute le vol aggravé à C.T. Mais il requiert la même peine pour les deux, à savoir 84 mois d’emprisonnement ferme plus une amende de 500 000 FCFA.

Le tribunal a suivi le procureur dans la qualification des faits et a condamné les deux acolytes à 84 mois d’emprisonnement, dont 48 mois ferme, plus une amende de 500 000 FCFA ferme chacun.

Faso7

L’article Chronique judiciaire du samedi : Des récidivistes volent ses motos, télé et aussi ses chaussures ! est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com