Politique

PROLONGATION DE LA TRANSITION DE CINQ ANS AU MALI

Dix-huit mois ! C’est le temps qui avait été donné par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) aux tombeurs de Ibrahim Boubacar Kéita (IBK), pour conduire le Mali à des élections devant signer le retour du pays à l’ordre constitutionnel normal. Seize mois après et à deux mois de l’échéance fixée à …

L’article PROLONGATION DE LA TRANSITION DE CINQ ANS AU MALI est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com