Assurance maladie universelle au Burkina Faso : SOS jeunesse et défis apporte sa pierre

L’Association SOS jeunesse et défis a organisé  ce 7 janvier 2022 une rencontre d’échange et de partage autour de son projet de E-campagne sur l’assurance maladie universelle au Burkina Faso. Cette campagne va concerner la région de la Boucle du Mouhoun.

L’association SOS jeunesse et défis veut apporter sa pierre à la construction de l’Assurance maladie universelle au Burkina Faso.  Dans le cadre du projet « Renforcement de la communication et la redevabilité sur l’implémentation de l’assurance maladie universelle dans la région de la Boucle du Mouhoun » en partenariat avec Diakonia, l’association a mis sur pied une E-campagne.  Une rencontre d’échange et de partage a eu lieu ce 7 janvier 2022 autour de ce projet.

 «Comme actuellement, les réseaux sociaux sont beaucoup utilisés par les jeunes, on a jugé bon de faire cette campagne pour amplifier davantage les messages de sensibilisation et d’interpellation afin que l’assurance maladie universelle soit une réalité au Burkina Faso, plus précisément dans la Boucle du Mouhoun (…). Cet atelier a pour but de faire le lancement de notre E-campagne qui consiste essentiellement à diffuser des messages de sensibilisation sur l’assurance maladie universelle », a expliqué Harouna Ouédraogo, le directeur exécutif de SOS jeunesse et défis. A l’écouter, la Boucle du Mouhoun a été choisie car il s’agit de l’une des régions pilotes de la mise en œuvre de l’assurance, mais aussi parce que l’association y compte de nombreuses interventions.  

  La campagne s’incorpore dans une logique de renforcement de  la communication et de la veille  communautaire.  «Sur le volet communication, nous avons tout ce qui est comme activité de communication, notamment les causeries éducatives, les émissions radiophoniques en langues nationales, les olympiades, les conférences (…). Le deuxième volet, c’est la transparence et la redevabilité parce que c’est une dynamique qui est mise en place », a fait savoir Yves Ouédraogo, responsable de suivi évaluation de l’association.

La mise en œuvre de ce projet se fait en collaboration avec la Caisse d’assurance maladie universelle, l’Association des blogueurs du Burkina et des influenceurs, qui ont d’ailleurs assisté à l’atelier de ce 7 janvier 2022.

Plus de 40 000 personnes indigentes ont reçu leurs cartes

Se prononçant sur le Régime de l’assurance maladie universelle, Rosine Sanou, directrice de la communication à la Caisse d’assurance maladie universelle, a expliqué qu’il s’agit d’un processus qui permet de prendre en charge les problèmes de santé des bénéficiaires. « C’est un mécanisme qui est mis en place pour permettre à la population de se soigner à moindre coût », a-t-elle laissé entendre. A l’en croire, l’assurance maladie universelle concerne toutes les personnes vivant sur le sol burkinabè. « Tous ceux qui vivent sur le territoire national sont bénéficiaires de l’Assurance maladie universelle », a indiqué Rosine Sanou.

La loi portant assurance maladie universelle a été adoptée en 2015 et la Caisse a été instituée en 2018. A ce jour, plus de 40 000 personnes ont reçu leurs cartes d’indigence dans la région de la Boucle du Mouhoun, a assuré Harouna Ouédraogo.

Créée officiellement en 2002, l’Association Jeunesse et Défis a pour objectifs, entre autres, de lutter contre le Sida et d’autres maladies transmissibles et non transmissibles, et de promouvoir la santé des jeunes et développer leur leadership.

Lazard KOLA

Faso7

L’article Assurance maladie universelle au Burkina Faso : SOS jeunesse et défis apporte sa pierre est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com