A la UneAIB.Media

Burkina : Une association demande le report des élections municipales pour novembre prochain

Burkina-Elections-Municipalités

Burkina : Une association demande le report des élections municipales pour novembre prochain

Ouagadougou, 15 janv. 2022 (AIB)- Les Compétences électorales africaines (CEA), une Organisation de la société civile (OSC) a demandé, samedi, au gouvernement de reporter les élections municipales, initialement prévue en  mai 2022, au mois de novembre prochain.

Selon Adam Régis Zougmoré, par ailleurs, expert électoral qui dirige les Compétences électorales africaines (CEA)  l’Etat doit reporter les élections municipales de mai 2022 à novembre 2022, au regard de la dégradation sécuritaire du Burkina Faso.

Le jeudi 13 janvier 2022, le gouvernement, en conseil de ministres, a précisé que les acteurs du dialogue politique national se pencheront en février prochain sur la possibilité de la tenue ou pas de ces scrutins municipaux.

M. Zougmoré qui était samedi devant les journalistes, a fortement encouragé le gouvernement à poursuivre le processus électoral avec un réaménagement du calendrier.

De son avis, «  l’implémentation d’un scrutin séquentiel étalé sur plusieurs phases aux fins de sécurité et de maitrise intégrale des zones » permettra de réussir les prochaines échéances municipales.

« Parler des élections dans le contexte actuel que vit le pays peut s’apparenter pour l’opinion nationale a une provocation voire une insulte au regard des tueries et autres déplacements massifs des populations vers des zones sécurisées », a-t-il confié.

Adam Régis Zougmoré a appelé les Burkinabè à la création d’un observatoire de la démocratie pour  résister au recul de la consolidation de l’Etat de droit face aux menaces internes et externes (terroristes, liberté individuelle, tentative de coup d’Etat).

Agence d’Information du Burkina

CK/ak

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com