Actualité

Burkina Faso: des tirs dans la capitale, «aucune institution de la République inquiétée» (Défense) (RFI)

Des tirs à l’arme automatique et l’arme lourde aux camps militaires du général Baba Sy et de Sangoulé Lamizana à Ouagadougou ont été entendus ce dimanche matin et des incidents signalés à Kaya et Ouahigouya dans le nord du pays. Le ministre de la Défense, le général Barthélémy Simporé, a assuré que « pour le moment », aucune institution de la République « n’a été inquiétée ».

A Ouagadougou, des tirs se font toujours entendre dans les deux camps de la capitale, rapporte à la mi-journée not […]aOuaga.com Actualité

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com