Politique

Burkina Faso : Des tirs nourris entendus au camp Lamizana de Ouagadougou

Selon des riverains, des tirs nourris sont entendus au camp militaire Sangoulé Lamizana depuis un peu avant 5 heures du matin ce dimanche 23 décembre 2022.

Les voies d’accès au camp sont bloquées par des militaires en tenue bariolées qui font le pied de grue sous l’échangeur de l’Ouest (Gounghin). Les tirs au coup-par-coup en rafales continuent obligeant les usagers en provenance du boulevard Ratag Rima (Route du collège Wend Manegda) et de l’avenue Kadiogo à rebrousser chemin.

Des tirs auraient été entendus également à Kaya et aussi à la base aérienne où les auteurs demandent à rencontrer le ministre des Armées.

Le camp S. Lamizana, situé au milieu de la ville de Ouagadougou, abrite notamment la maison d’arrêt et de correction des armées où sont detenus plusieurs auteurs du putsch de septembre 2015 (dont le Gal Gilbert Diendéré) de même que les auteurs présumés de la tentative de putsch du 10 janvier 2022.

Lefaso.net


Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com