A la UneAIB.Media

Mutineries au Burkina: Motivations réelles non encore connues, mais situation sous contrôle, général Simporé

Burkina-Mutinerie-Réaction

Mutineries au Burkina: Motivations réelles non encore connues, mais situation sous contrôle, général Simporé

Ouagadougou, 23 janv. 2022(AIB)- Le ministre de la Défense, le général Barthélémy Simporé, a indiqué n’avoir pas encore connaissance des motivations réelles qui ont poussé des soldats à entrer en mutineries depuis tôt dimanche matin, tout en assurant que la situation est sous contrôle.

 

« Pour le moment, nous ne savons pas trop sur les motivations de ces tirs. Nous ne savons pas ce qu’ils (soldats) revendiquent. Nous sommes donc en train de suivre et rentrer en contact avec ceux qui sont à la manœuvre pour comprendre les motivations de ces tirs », a déclaré dimanche, le général Aimé Barthélémy Simporé sur la télévision nationale du Burkina.

Selon le ministre, en plus de Ouagadougou, d’autres casernes sont concernées par le mouvement, mais a précisé que « il n’y en a pas trop ».

A en croire le général Simporé, « dans certaines de ces casernes mêmes, le calme est déjà revenu ».

Il a assuré que « le gouvernement suit la situation et communiquera en temps opportun sur l’évolution ».

« Nous demandons à notre armée de demeurer républicaine, à continuer à exécuter ces missions de protection de notre territoire et des populations », a conclu le ministre de la Défense.

Des tirs ont été entendus dans la nuit de samedi à dimanche, dans certaines casernes de la capitale burkinabè et celles des villes comme Kaya (Centre-nord).

Agence d’information du Burkina

 

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com