Culture

Cinéma : Le Ciné-Club ISIS-SE réfléchit à l’insertion professionnelle des étudiants

Dans le cadre des masters Class de l’Institut Supérieur de l’Image et du Son-Studio École (ISIS-SE), le Ciné-Club ISIS-SE a organisé ce 12 mars 2022, une conférence sous le thème : « Producteurs cinématographiques, quelles opportunités d’insertion professionnelle des étudiants en fin de formation ?».

Animée par Stella Nzang, productrice cinéma et ancienne étudiante de l’ISIS, cette conférence avait pour objectif selon les organisateurs de permettre aux étudiants d’avoir les rudiments nécessaires pour favoriser leur insertion professionnelle après leur formation à l’ISIS.

« Nous nous sommes rendus compte que les étudiants s’insèrent difficilement quand ils sortent de l’école. C’est pourquoi, nous avons initié cette conférence dans le cadre de nos activités pour permettre aux étudiants de savoir comment s’y prendre pour s’insérer. Aussi, le but est de ramener les anciens de l’ISIS à l’ISIS », a expliqué Seydou Dérra, délégué général du Ciné-Club ISIS-SE.

Selon, Stella Nzang, la conférencière du jour, pour s’insérer professionnellement dans le monde du cinéma, il y a 3 façons.

En premier, il y a les stages.  Il faut pour les étudiants en fin de formation de commencer par les stages, faire leurs preuves sur les différents plateaux de tournage avant de pouvoir évoluer dans le domaine.

« Au sortir de la formation, il faudrait que les étudiants apprennent à aller en stage. (…) Lorsqu’on sort de l’école, on est d’abord stagiaire avant de bénéficier d’une opportunité pour s’insérer. Il faut savoir gravir les échelons en faisant ses preuves », a-t-elle indiqué.

Apprendre des aînés et entreprendre

La deuxième méthode pour faciliter son insertion professionnelle selon Stella Nzang, consiste pour l’étudiant en fin de formation de chercher à s’approcher de ses aînés du domaine du cinéma. Selon elle, depuis l’école, l’étudiant doit savoir approcher les aînés du domaine et faire en sorte de collaborer avec eux sur leurs plateaux de tournage et faire partie de l’équipe de tournage. Ainsi, il pourra apprendre et évoluer au niveau national et international. « C’est un canevas qu’il faut suivre si vous voulez évoluer au niveau national et international », a-t-elle conseillé aux étudiants venus nombreux pour suivre la conférence.

Pour terminer, Stella Nzang a évoqué l’entrepreneuriat comme moyen de s’insérer professionnellement.  Pour elle, l’étudiant peut après sa formation créer sa structure de production ou de réalisation et devenir chef de poste.

Deux projections cinématographiques ont mis fin à la conférence au grand bonheur des étudiants. Le premier film projeté est le court métrage ‘’Maitre de Retraite’’ de Césaire Kafando, et le deuxième film a été le long métrage ‘’La République des Corrompus’’ de Salam Zampaligré.

Ismaël Saydou GANAME (Stagiaire)

Faso7

L’article Cinéma : Le Ciné-Club ISIS-SE réfléchit à l’insertion professionnelle des étudiants est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com