A la UneAIB.Media

Examens scolaires, Prix Pritzker et patronat en couverture des journaux burkinabè

Burkina-Presse-Revue

Examens scolaires, Prix Pritzker et patronat en couverture des journaux burkinabè

Ouagadougou, 3 juin 2022 (AIB)- Les parutions burkinabè de ce vendredi, s’intéressent à la rencontre des hommes d’affaires burkinabè, à l’hommage rendu au prix Pritzker, Diébédo Francis Kéré, sans oublier le déroulement des examens scolaires  2022.

« BEPC 2022 : 2298 candidats PDI au Centre-nord », arbore à sa manchette, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, L’Observateur Paalga.

Selon lui, la région du Centre-nord enregistre  cette année 2298 candidats pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC) dont 1380 filles et 918 garçons répartis dans 15 centres de composition.

Le journal explique également que certains centres d’examens ont été délocalisés dans les trois provinces que sont le Bam, le Sanmatenga et le Namentenga, en raison de la situation sécuritaire difficile dans la région.

De son avis,  un candidat non voyant dans la province de la Kossi prend part aux examens du BEPC 2022.

Dans la même dynamique, le quotidien privé Le pays soutient que le ministre en charge de l’Education, Lionel Bilgo  a donné hier jeudi, le coup d’envoi de la composition des premières épreuves à Ouahigouya dans la région du Nord.

Le confrère temoigne qu’ils sont au total 260 058 candidats au niveau national à se lancer à la conquête de leur premier diplôme du secondaire.

Le quotidien national Sidwaya, pour sa part, souligne que 800 élèves déplacés internes attendus à cet examen n’ont pas repondu à l’appel, à cause de l’insécurité  qui sévit dans la  région.

Sous un autre volet, le même journal titre : Prix Pritzker 2022 : « Diébédo Francis Kéré fait commandeur de l’Ordre de l’Etalon ».

Pour le journal public, le  prix Nobel de l’architecture a été élevé hier à Ouagadougou au rang de commandeur de l’Ordre de l’Etalon par le  président du Faso, le lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Le quotidien d’Etat rappelle que M. Kéré  est le premier africain lauréat du Prix « Pritzker» qu’il a reçu le 27 mai dernier à Londres.

Même son de cloche pour le journal privé L’Observateur Paalga, qui  renchérit que son art est fondé sur l’utilisation intelligente des matériaux locaux pour s’adapter et répondre au climat naturel.

A propos, le quotidien privé Le pays mentionne que le héros national a été gratifié d’un hommage hier soir à Ouagadougou,  au Centre national du spectacle et de l’audiovisuel(CENASA) par le gouvernement burkinabè.

Le confrère indique qu’à cet effet, Francis Kéré  a été fait ambassadeur de bonnes volontés du Burkina pour la protection et la valorisation du patrimoine culturel bâti.

La rencontre des patrons d’entreprises s’invite aussi à  la Une de la presse burkinabè.

Sur le sujet, L’Observateur Paalga affiche à sa Une : «Rencontre des  patrons burkinabè : 48 h d’échanges sur les défis de l’économie».

A l’en croire, les chefs d’entreprises du pays ont échangé pour la première fois hier jeudi à Ouagadougou, sur les défis de l’économie du pays sous le thème « Le patronat face aux défis du développement économique et social du Burkina ».

Les journaux Sidwaya et Le pays  signalent que la rencontre constitue une opportunité pour accroître la productivité du secteur privé  et  booster  l’économie nationale.

Agence d’information du Burkina

NO-OJ/ata/ak

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com