Société

Burkina Faso : 15 entrepôts de stockage de produits de santé partis en fumée en 2022

Le mercredi 28 septembre 2022, le ministre de la Santé et de l’hygiène publique a fait au Conseil des ministres, une communication relative à la situation des incendies d’entrepôts de stockage de produits de santé au niveau des structures sanitaires publiques et de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG).

Ces incendies dont le nombre cumulé est passé de 03 en 2020 à 15 en 2022 pourraient être imputables à trois grandes causes, à savoir celles liées aux infrastructures et aux équipements, à la gouvernance et aux actes criminels ou terroristes.

Ces incendies ont entrainé des pertes considérables avec un montant global des pertes en médicaments et consommables estimé à 13 815 931 529 F CFA dont 13 261 847 654 F CFA pour la CAMEG et 554 083 875 F CFA pour les Dépôts répartiteurs de district et les Dépôts de médicaments essentiels.

Ces pertes ne prennent pas en compte celles liées à l’incendie de la pharmacie interne du Centre hospitalier régional (CHR) de Fada N’Gourma dont les évaluations sont en cours.

Lire  Incendie à la CAMEG : Charlemagne Ouédraogo «instruit des investigations»

Cette situation aggrave les difficultés que connaissent les districts sanitaires en matière de disponibilité des produits de santé au bénéfice des populations.

Le Conseil a instruit le ministre chargé du dossier de prendre les mesures idoines en vue d’améliorer les conditions de stockage des produits de santé et de réduire les risques d’incendie.

L’article Burkina Faso : 15 entrepôts de stockage de produits de santé partis en fumée en 2022 est apparu en premier sur Faso7.

Comments

comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Generated by Feedzy
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com